Éco-Business

Mass Céréales Al Maghreb : un nouveau partenariat pour Holmarcom

Le groupe Holmarcom a annoncé l’entrée d’A.P. Moller Capital dans le capital de Mass Céréales Al Maghreb. L’objectif du partenariat est d’accélérer la politique de croissance de la filiale d’Holmarcom en Afrique à travers le développement de terminaux portuaires céréaliers.

A.P. Moller Capital, société de gestion et filiale du groupe danois A.P. Moller Holding, fait son entrée dans le capital de Mass Céréales Al Maghreb, filiale du groupe Holmarcom spécialisée dans la manutention des terminaux céréaliers. Suite à cette opération, le nouveau tour de table de Mass Céréales al Maghreb se retrouve composé du groupe Holmarcom en tant qu’actionnaire majoritaire à hauteur de 51% et d’A.P. Moller Capital avec 49% du capital. Dans ce cadre, Mohamed Hassan Bensalah, président-directeur général du groupe Holmarcom, fait part de son satisfaction quant à la conclusion de cette transaction. «Nous sommes ravis de conclure ce partenariat avec A.P. Moller Capital, avec qui nous partageons une ambition et une vision communes pour soutenir les efforts de Mass Céréales Al Maghreb à devenir un acteur de premier ordre de la logistique céréalière portuaire en Afrique.» Aucune précision sur la contrepartie financière n’a en revanche été donnée sur cette opération. Néanmoins, selon nos informations, il s’avère que les 49% de parts acquises par l’opérateur danois proviennent de la cession du groupe coopératif agricole français Invivo de ses parts (20% en totalité) dans la filiale d’Holmarcom. Les 29% restantes ont été cédées par le groupe Holmarcom à l’opérateur danois, apprend-on.


Le «pourquoi» de l’opération
L’objectif de l’entrée d’A.P. Moller Capital dans le tour de table de Mass Céréales Al Maghreb peut être décrit comme une union des forces afin de brasser plus large sur le marché. L’idée est de poursuivre, conjointement avec le groupe Holmarcom, le développement des activités de la filiale céréalière sur le continent africain. Ainsi, l’actionnaire majoritaire poursuivra avec son nouvel allié ses objectifs d’implantation de nouveaux terminaux céréaliers dans les ports africains. La finalité consiste à parvenir à «créer des chaînes d’approvisionnement fiables et efficaces qui soutiendront la sécurité alimentaire et créeront des emplois durables», explique-t-on auprès du groupe Holmarcom.

Par ailleurs, la stratégie d’A.P. Moller Capital consiste à investir dans des infrastructures logistiques qui ont fait leurs preuves, avec des partenaires locaux solides, en vue de faciliter le développement commercial et économique en Afrique. Dans ce sens, Kim Fejfer, directeur associé chez A.P. Moller Capital, rappelle que «Mass Céréales Al Maghreb vise à devenir un acteur majeur de la logistique céréalière en Afrique». Il explique qu’en «collaboration avec le groupe Holmarcom, nous sommes fiers de soutenir cette ambition, qui s’inscrit dans le cadre de notre objectif de combiner un retour sur investissement et un impact social positif sur les sociétés africaines». Pour rappel, Mass Céréales al Maghreb assure la manutention de près de la moitié des importations annuelles des céréales en vrac au Maroc, à travers ses deux terminaux de déchargement et de stockage situés dans les ports de Casablanca et de Jorf Lasfar. Grâce à des installations de pointe et à d’importantes capacités de manutention et de stockage, l’entreprise contribue depuis 2008 à fluidifier le trafic portuaire et apporte aux importateurs de céréales de réels bénéfices au niveau des frais de mobilisation des navires, ainsi qu’au niveau des délais de déchargement et d’expédition, tout en assurant des conditions optimales d’hygiène et de sécurité. Inscrite dans une réelle volonté de développement de ses activités en Afrique de l’Ouest, la société compte, grâce à ce partenariat, accélérer sa politique de croissance dans le continent.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page