Éco-Business

Marrakech-Safi. Projets structurants : l’investissement public ne faiblit pas

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Malgré la crise sanitaire, la région Marrakech-Safi a connu une dynamique constante d’investissements. Les investissements publics injectés au niveau de la région en 2021 atteignent les 2 MMDH. Les entreprises et établissements publics allouent 10 MMDH pour le développement de projets structurants pour la région.

L’investissement public revêt une importance substantielle dans le développement socioéconomique du pays qui donne la priorité au citoyen à travers l’amélioration de la qualité du service public. Dans le détail, la répartition des investissements au titre du projet de loi de finances 2021, la région Marrakech-Safi se taille une bonne part dans le budget d’investissements de l’État pour l’année en cours. Malgré les effets de la crise sanitaire, l’investissement public continue à se faire, dans l’objectif de booster les potentialités de cette région importante pour assurer la croissance nationale.


Investissements étatiques
La région de Marrakech-Safi est aussi dotée de 1,9 MMDH destinés à réaliser des projets dans plusieurs secteurs d’activité. Entre autres, et pour le secteur de l’équipement et transport, 153 MDH seront alloués au doublement de la route N 204 Safi-Marrakech, l’élargissement et le renforcement de la route régionale 201 et la route nationale 1, la reconstruction d’ouvrage d’art pour la route régionale 212 ainsi que les travaux de construction de bâtiments administratifs et bâtiment de la protection civile au niveau du port de Safi. Le secteur de l’environnement englobe un investissement de 30,1 MDH. Une enveloppe de 75 MDH est allouée pour la restructuration de la station Oukeimaden et le développement du centre d’exposition et de conférence de Marrakech. L’État investit aussi dans le secteur de l’habitat avec 186.74 MDH, de l’eau avec 408,54 MDH, la santé 282.5 MDH, et la culture avec 65 MDH d’investissement. L’artisanat et le secteur de la solidarité et le développement social disposent d’un budget respectif de 7,5 MDH et 9,95 MDH pour la réalisation de leurs projets.

Les EEP ont la part belle
Marrakech-Safi, est en effet, la 3e destination des investissements des entreprises et établissements publics (EEP). À noter que les EEP ont prévu près de 10 MMDH d’investissement pour l’année 2021. Ainsi, en 2021, Autoroutes du Maroc investit 68,7 MDH dans la continuité de son plan d’automatisation et de digitalisation, et 46,4 MDH dans la mise à niveau de ses dispositifs de sécurité et maintien de l’infrastructure. L’Agence nationale de pêche investit 40 MDH dans les travaux de construction visant à améliorer la qualité de ses services et le renforcement des infrastructures d’appui nécessaire à son exploitation. Le groupe OCP procède de son côté à la construction d’une ligne sulfurique à Safi pour un budget de 130 MDH et à la mise en place d’une laverie à Benguerir pour 214 MDH. La Régie de distribution de Marrakech œuvre en 2021 à renforcer la ceinture eau potable à Safi pour 21 MDH, ainsi que la mise en place d’un collecteur d’assainissement liquide pour 18 MDH.

Résilience à la crise
Malgré une conjoncture mondiale et nationale difficile imposée par la pandémie de la Covid-19, qui a engendré une morosité socio-économique sans précédent, la région Marrakech-Safi a pu faire montre de résilience, en maintenant une dynamique économique constante. Derrière cette résistance aux effets néfastes de la crise sanitaire induite par la pandémie figure, notamment, une implication effective de l’ensemble des acteurs concernés, publics et privés, et ce, en application de la Vision du roi Mohammed VI, sachant que le souverain n’a cessé, depuis le déclenchement de la pandémie, d’insister sur l’impératif de soutenir l’investissement et les équilibres économiques et, surtout, de veiller à la préservation des revenus des ménages.

64
projets ont été réalisés au niveau du programme 2019 de rattrapage des déficits en infrastructures dans la région pour un montant de 103,2 MDH

97,4%
c’est le taux d’accès à l’eau potable en milieu rural de la région MS en 2019

1.009
est le totale de sales de classes construites, équipées et aménagées dans la région

Source : Loi finances 2021

Les investisseurs internationaux s’intéressent à la région

Plusieurs réunions ont été récemment tenues au siège de la wilaya de la région Marrakech-Safi. En effet des délégations d’experts en commerce à l’ambassade des États-Unis au Maroc, ainsi que des représentants français ont tenu avec les responsables de la wilaya des réunions, consacrées à la présentation des secteurs économiques prometteurs en termes d’opportunités d’investissement dans la région. Ces rencontres ont été l’occasion de donner un large aperçu sur les secteurs économiques prometteurs qui peuvent faire l’objet de coopération et de partenariat entre les investisseurs américains et marocains, à l’instar de l’artisanat, de la santé, de l’agro-industrie, des énergies renouvelables, de la recherche scientifique, de l’innovation, des startup et autres.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco Docs

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page