Éco-Business

Marrakech-Safi. OCP : une locomotive de croissance régionale

Le Groupe OCP est fortement présent dans la région de Marrakech-Safi à travers des installations de grande envergure. Ce n’est pas que, puisque OCP ne cesse de développer l’écosystème de ses installations à travers des projets à haute valeur ajoutée.

L’empreinte du groupe OCP est présente dans la majorité des provinces de la région Marrakech-Safi. Rehamna, Youssoufia, EL Kelâa des Sraghna, Marrakech, Al Haouz, Chichaoua et Essaouira sont toutes concernées par l’engagement socio-économique du groupe marocain.


De l’extraction à la production
Présent dans la région de Benguerir à travers sa mine à ciel ouvert qui constitue un site minier de grande envergure, mais aussi l’un des sites de recherche les plus importants du Groupe OCP. Les mines de Benguerir et Youssoufia forment, ensemble, le site de Gantour, la troisième plus grande mine de phosphate au monde. Les phosphates de Gantour sont transportés à Safi pour y être transformés puis exportés. En effet, l’activité du groupe OCP, va bien au-delà de l’extraction et de l’exportation de la roche brute. Sur ses sites industriels, OCP transforme son phosphate en engrais, en acide phosphorique et en alimentation à usage animal. En plus de son site de Jorf Lasfar, devenu la plus grande plateforme mondiale de production d’engrais phosphatés au monde, OCP dispose d’un autre site à Safi qui produit également des engrais et de l’acide phosphorique. Il dispose par ailleurs d’une unité de lavage et d’une usine d’acide sulfurique. Les sites de Safi et Jorf Lasfar sont considérés comme d’importants gisements d’emplois tout en réinvestissant dans l’infrastructure locale. Il s’agit là d’une concrétisation de l’engagement d’OCP en faveur des communautés locales.

Al Moutmir pour accompagner les agriculteurs de la région
À travers son offre Al Moutmir, le Groupe OCP présente des solutions innovantes et personnalisées pour mieux accompagner les agriculteurs et surtout les petits fellahs. Cette initiative est axée sur la promotion des meilleures pratiques agricoles, techniques et de gouvernance, et en particulier la fertilisation raisonnée comme véritable levier pour améliorer la productivité et préserver les ressources naturelles. Au niveau de la région de Marrakech-Safi, l’objectif de l’équipe OCP-Al Moutmir est de doter les agriculteurs d’outils nécessaires pour passer d’une activité de subsistance à un business rentable et durable. L’équipe de l’initiative OCP-Al Moutmir dans la région de Marrakech-Safi est composée de 12 agronomes considérés comme le cœur battant du programme OCP-Al Moutmir, une jeunesse mobilisée pour servir les agriculteurs au quotidien. La démarche scientifique se trouve au cœur de l’offre d’OCP-Al Moutmir pour assurer la durabilité de l’initiative. Dans ce cadre, des laboratoires mobiles d’analyse de sols sont mobilisés pour effectuer les analyses de sol au profit des agriculteurs gratuitement. Ainsi plus de 12 000 analyses de sol réalisées jusqu’à présent au niveau de la région, plus de 10 800 agriculteurs et agricultrices sont suivis de manière continue, et plus que 1700 plateformes de démonstrations (PFD) ont été installées sur 850 hectares. Plusieurs groupes de cultures sont concernés par ces PFD. Il s’agit des céréales (orge et blé dur), des légumineuses (petit pois, fève et pois chiche), de l’arboriculture fruitière (pommier, agrumes), de l’olivier, de la vigne et du maraichage (pastèque, melon et pomme de terre). OCP a, par ailleurs, réalisé plus de 450 écoles aux champs dans la région et plus de 1800 hectares ont été couverts dans le programme du semis-direct, dans les provinces de Rehamna, Youssofia et Essaouira.

Au service des communautés
Le Programme de création d’un écosystème et la promotion de la jeunesse au niveau de la province de Rhamna entre dans le cadre de la politique sociétale d’OCP visant la création de la valeur partagée. Ainsi le groupe a contribué à plusieurs projets phares, notamment le projet de réalisation des travaux hors site dédiés à la plateforme agro-industrielle de Benguerir. Ces principaux composants sont la réalisation des travaux du réseau moyenne tension (MT), à travers la création de deux départs MT au niveau du poste source et le raccordement de la plateforme avec le réseau électrique sur une distance de 5KM, ainsi que la réalisation des travaux du réseau d’assainissement. Le groupe s’est également engagé au niveau de la ville de Benguerir pour l’aménagement des infrastructures socio-éducatives et sportives, pour l’amélioration du cadre de vie; il a engagé et financé sept projets phares dans ce domaine, il s’agit de l’aménagement de deux terrains de proximité, le réaménagement du stade de Benguerir, la réalisation de 10 terrains de proximité au niveau de Rhamna, ainsi que la mise en place de deux piscines en plus d’un parc récréatif à Benguerir.

Par ailleurs, le Groupe OCP contribue au développement du tissu entrepreneurial de la région Marrakech-Safi. À Benguerir et Youssoufia, le nombre des TPME adjudicatrices des marchés OCP sur la période 2019-2020 s’élève à 52 entreprises.

Valorisation des eaux usées. Une STEP pour Safi

Le Groupe OCP, la Province de Safi, la Commune de Safi, la Régie autonome de distribution d’eau et d’électricité (RADEES) et l’Agence du bassin hydraulique de l’Oum Er Rbia (ABHOER) ont signé en décembre 2019 une convention de partenariat portant sur l’épuration des eaux usées de la ville de Safi et leur valorisation. Cette convention permettra la réalisation, d’une part, d’une station de prétraitement et d’un système de pompage mobilisant un budget de 100 MDH par la RADEES et, d’autre part, d’une station d’épuration (STEP) pour un budget prévisionnel de 480 MDH pris en charge par OCP.

La STEP de Safi permettra l’épuration des eaux usées et leur réutilisation industrielle. En effet, Safi est dorénavant dotée d’une infrastructure visant à traiter les eaux usées non valorisées actuellement, ce qui constitue un gain écologique énorme pour la ville. Outre son apport environnemental, ce projet garantira la réutilisation de 8 millions de m3 d’eau annuellement au niveau du complexe d’OCP à Safi, contribuant ainsi à la préservation des ressources nationales en eau douce. Cette station vient s’ajouter aux autres STEP réalisées par le groupe OCP et déjà opérationnelles dans les villes de Benguerir et Youssoufia et Khouribga.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco Docs

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page