Éco-Business

Maroc Telecom. Les derniers résultats du groupe sont connus

Le résultat net ajusté part du groupe de Maroc Telecom s’est établi à 4,3 milliards de dirhams (MMDH) au titre des neuf premiers mois de 2021, en retrait de 5% (-4,8% à taux de change constant).

S’agissant du résultat opérationnel (EBITA) ajusté consolidé, il a reculé de 2,4% (-2% à taux de change constant) à 8,5 MMDH au à fin septembre 2021, alors que la marge d’exploitation se stabilise et ressort à 31,7% du chiffre d’affaires, indique Maroc Telecom dans un communiqué.


Pour les activités du groupe au Maroc, le résultat opérationnel avant amortissement (EBITDA) ajusté a atteint près de 13,83 MMDH à fin septembre 2021, en repli de 3,7% par rapport à la même période de 2020 (-3,3% à change Constant), pénalisé par la baisse de l’EBITDA ajusté des activités au Maroc.

La marge d’EBITDA ajusté est restée au niveau élevé de 51,6%. Le résultat opérationnel (EBITA) ajusté s’établit à 8,504 MMDH, en baisse de 2,4% (-2,0% à change constant). La marge d’exploitation se stabilise et ressort à 31,7% du chiffre d’affaires.

Concernant les activités à l’international, l’EBITDA ajusté s’élève à 5,567 MMDH, en progression de 3,3% (+4,4% à change constant). Le taux de marge d’EBITDA ajusté est en hausse de 0,9 point (pt). Cette performance est liée essentiellement à l’amélioration du taux de marge brute et aux efforts continus d’optimisation des coûts opérationnels.

Le résultat opérationnel (EBITA) ajusté s’améliore de 13,4% (+14,7% à change constant), pour s’établir à 3,016 MMDH, et aboutit à une amélioration de 2,6 pt du taux de marge.

Par ailleurs, Maroc Telecom fait savoir que ses investissements hors fréquences et licences s’accélèrent et ressortent en hausse de 76,4% à fin septembre 2021 (+77,3% à change constant). Ils représentent 13,3% du chiffre d’affaires Groupe et sont toujours orientés vers le renforcement des infrastructures réseaux Fixe et Mobile.

Les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés s’élèvent à 8,387 MMDH, en baisse de 25,3% (-24,9% à change constant) du fait de la hausse des investissements.

À fin septembre 2021, la Dette Nette consolidée du Groupe représente 0,9 fois son EBITDA annualisé.

À fin juin 2021, la dette nette consolidée du Groupe a diminué de 20,1% à 14,908 MMDH. Elle représente 0,8 fois son EBITDA annualisé.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page