Éco-Business

Maintenance industrielle. Les équipes d’OCP prennent du galon

Après la révision réussie à 100%, réalisée en avril 2020, par des équipes internes d’OCP-MS sur la turbosoufflante de PSIII, en plein confinement, les équipes de JFC5 et d’OCP Maintenance Solutions récidivent. Cette fois-ci, il s’agit d’une opération de maintenance réalisée dans des délais record sur le site de Jorf Lasfar. 

La crise ne révèle pas que des failles. Elle permet parfois de déceler des opportunités et une agilité insoupçonnée. En raison du contexte de la crise sanitaire, les équipes de Jorf Fertilizer Company V (JFC5) en étroite collaboration avec OCP Maintenance Solutions (OCP-MS) viennent de réaliser, en un temps record, une opération de révision de la turbosoufflante de la ligne sulfurique de l’unité JFC5.


La crise dictant ses lois, cette opération de révision, traditionnellement réalisée par des experts étrangers, a dû être complètement prise en charge par les équipes internes.

Elle a été effectuée en un temps record de 9 Jours au lieu de 15 Jours en cas d’intervention d’un prestataire externe. Une réalisation qui vient confirmer la résilience du groupe OCP en cette période de pandémie mondiale. «Le diagnostic de la panne et la définition du plan d’action pour réparation se sont déroulés en moins de 24h.

Les opérations de réparation ont pu être achevées conformément aux standards de révision de la machine et aux règles de sécurité liées aux opérations de manutention et de sécurité du personnel intervenant», explique-t-on chez OCP.

Pour rappel, il s’agit de la deuxième grande révision que OCP-MS a réussie à 100% par des équipes internes après celle de la turbosoufflante de PSIII réalisée en avril 2020 en plein confinement.

Remise en marche d’un équipement majeur du procédé sulfurique

Filiale du Groupe OCP, Jorf Fertilizer Company V (JFC V) est spécialisée dans la production d’acide phosphorique, d’acide sulfurique et d’engrais, destinés principalement à l’export. Dans son dispositif de production, la turbosoufflante constitue un équipement majeur du procédé sulfurique.

Il consiste en une turbine à vapeur haute vitesse qui entraîne une soufflante compressant les flux gazeux. Ainsi, la turbosoufflante assure l’alimentation du procédé sulfurique en air préconditionné nécessaire pour l’achèvement parfait des étapes de combustion, de conversion et d’absorption.

L’acide sulfurique résultant de cette conversion constitue une matière première principale pour la production d’acide phosphorique et d’engrais, des produits phares du groupe.

L’OCP a enregistré un chiffre d’affaires de 56,182 MDH en 2020, en hausse de 4% par rapport à l’année précédente.

Modeste Kouamé / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page