Éco-Business

Madani Kabbaj : «Nous constatons un début de prise de conscience pour la mobilité électrique»

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Madani Kabbaj
Secrétaire général d’Avis Locafinance

Quel est l’intérêt de lancer cette offre en période de crise sanitaire ?
Notre offre se prête tout à fait aux circonstances actuelles, et ce, pour différentes raisons. La gestion de la trésorerie en cette période de crise est au centre de toutes les préoccupations. Disposer de véhicules en LLD permet d’éviter toute immobilisation financière, de ne se limiter qu’au règlement de loyers mensuels tout en disposant d’un service complet de location, tel que la mise à disposition d’un véhicule de remplacement en cas d’immobilisation, un système de géolocalisation, le changement de pneus, l’entretien, l’assurance… Avec le confinement, certains secteurs associés aux deux-roues ont connu un fort développement dans un souci constant de maîtrise des charges en cette période de crise. Pour quelques centaines de dirhams, nos clients ont pu, en quelques jours, disposer de scooters électriques pour répondre à leurs attentes, avec toutes les garanties de mobilité nécessaires sur cette nouvelle technologie.


Pensez-vous que les entreprises soient aujourd’hui conscientes de l’importance de la mobilité électrique ?
Parallèlement aux différentes actions entreprises par les autorités en faveur des technologies vertes, nous travaillons au quotidien pour sensibiliser les différents acteurs du privé et les organismes publics aux avantages de la mobilité électrique. Nous constatons un début de prise de conscience, par certains opérateurs, des avantages que cette technologie procure dans les déplacements urbains. Étant donné l’ampleur du développement de l’électrique dans certains pays (progression de 5% à 8% par an, alors que celui du thermique décline d’environ 9% au global par an – source Frost & Sullivan) et la souplesse qui l’accompagne, nous sommes en passe de vivre un véritable bouleversement de la mobilité urbaine à court terme.

Comment se porte l’activité d’Avis Locafinance avec la crise ?
Bien entendu, comme l’ensemble des acteurs de la location courte durée, notre activité a été fortement impactée depuis le mois de mars. L’ensemble de nos équipes ont fait preuve d’une réelle agilité pour se réinventer en peu de temps et ont proposé de nouvelles offres à nos clients entreprises, confrontés aussi aux problématiques de la crise. Étant triplement certifiés, des procédures ont été très rapidement mises en place pour garantir la santé et la sécurité de nos clients et collaborateurs, tout en maintenant au mieux notre activité. Concernant la location longue durée, nous maintenons une proximité avec nos clients et fournisseurs de manière à dépasser ensemble les difficultés du moment en limitant au mieux les répercussions. Nous avons profité de ces moments de baisse d’activité pendant le confinement pour nous réinventer à tous les niveaux : IT, procédures et développement de nouvelles solutions de mobilité, comme c’est le cas pour les deux-roues électriques, en adéquation avec les attentes du marché. 

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page