Éco-Business

L’Université Al Akhawayn à Ifrane : le plan stratégique 2025 nécessite 1 MMDH

Les bouleversements importants imposés par la pandémie ont conduit l’Université Al Akhawayn à Ifrane (AUI) à redéfinir ses priorités stratégiques. En plus de la suppression du Test général d’admission (GAT), la nouvelle stratégie de AUI vise, sur un horizon de 3 ans, de garantir à 90% des étudiants l’obtention de trois offres d’emploi ou un projet de startup avant même de quitter les bancs de l’Université.

L’Université Al Akhawayn d’Ifrane (AUI) veut franchir une nouvelle phase d’excellence. C’est ce qui ressort de la conférence de presse organisée, samedi 11 juin, à Ifrane, en marge du Conseil d’administration de l’Université Al Akhawayn.:
Cette rencontre qui a connu la participation de Abdellatif Jouahri, chancelier-président du Conseil d’administration, Amine Bensaid, président de l’Université Al Akhawayn, Larbi Belarbi, président du Comité académique, Mohamed El Kettani, président du Comité développement, et Karim Mounir, président du Comité finances & budget, a été une occasion d’échanger autour du plan stratégique 2020-2025 de l’Université et de son exécution dans un contexte sanitaire extraordinaire.
En effet, les objectifs liés à ce plan visent tout d’abord le rayonnement de l’Université en Afrique et au Moyen-Orient grâce, notamment, à son modèle centré sur le système éducatif américain (Liberal Arts Education) tout en étant profondément ancrée dans son identité marocaine.
Autre objectif important de ce plan, la croissance des effectifs d’étudiants tout en renforçant la qualité de ces derniers sachant que l’Université reçoit 4 fois plus de dossiers que de places disponibles. Ce dernier répond à une forte volonté de former le plus grand nombre de jeunes Marocains aux meilleurs standards internationaux et d’offrir l’accès à AUI à l’ensemble des classes sociales marocaines, via la mise en place de mécanismes de financement de bourses d’excellence.
Pour concrétiser son plan stratégique 2025, l’université compte mobiliser une enveloppe de 1 MMDH, dont 600 MDH en 2022. Ainsi le nombre des étudiants passera de 1.200 à 5.000 étudiants.
L’AUI redéfinit ses priorités
Les bouleversements importants imposés par la pandémie ont conduit l’Université Al Akhawayn à redéfinir ses priorités stratégiques en accélérant sa transformation digitale et par la mise en place de technologies d’enseignement à distance permettant d’offrir aux étudiants une expérience d’apprentissage optimale.
Pour ce faire, l’université a accrédité son dispositif d’enseignement à distance par la plus prestigieuse agence d’accréditation américaine, NECHE (the New England Commission for Higher Education), qui a accrédité, entre autres, les universités de Harvard et MIT.
Cette année, l’UAI inaugure la mise en œuvre de la nouvelle génération d’innovations que l’Université Al Akhawayn a développée pour capitaliser sur la vitesse de changements vertigineuse dans le monde du travail et sur toutes les opportunités que la nouvelle génération est capable de créer.
L’Université Al Akhawayn a développé une approche permettant à l’étudiant de gérer ses orientations et ses opportunités d’emploi ou de projets d’entrepreneuriat de manière intégrée. Cela se matérialise, entre autres, par le lancement de plusieurs programmes en alternance en collaboration avec des entreprises marocaines et internationales de premier plan comme Alstom, Leyton et Dachser Logistics et par un système de double mentorat (les managers et les pairs).
Concrètement, avec déjà un taux de 85% d’employabilité, cette nouvelle stratégie vise, sur un horizon de 3 ans, à garantir à 90% des étudiants engagés dans ce programme l’obtention de trois offres d’emploi ou un projet de startup avant même de quitter les bancs de l’Université. Les résultats de cette première année sont très prometteurs, puisque l’institution se rapproche des 50% des lauréats sortants qui ont obtenu au moins une offre d’emploi avant la fin de cette année académique.
Sur le volet de l’entrepreneuriat, l’Université Al Akhawayn a développé une plateforme d’incubation de startup. L’incubateur adopte tous les codes des plus grandes plateformes internationales en proposant du coaching et mentoring de haut niveau assuré par des top managers marocains et internationaux ainsi que des voies de financement à travers des «ventures capital» marocains et nord-américains. Il vise à mettre en place les environnements adéquats permettant aux étudiants et aux professeurs d’AUI de collaborer avec des investisseurs nationaux et internationaux pour répondre aux besoins locaux. Les étudiants de AUI engagés dans ce programme bénéficient de l’expertise des équipes des institutions siégeant dans son conseil d’administration comme Bank Al Maghrib, la Banque populaire, Attijariwafa Bank, la CDG, CIH Bank, le Crédit Agricole du Maroc, Maroc Telecom et OCP, ainsi que des entreprises partenaires d’AUI, telles que Dachser Logistics, Alstom, Leyton, Devoteam Africa, Maroc Numérique Cluster, HPS, Bank of Africa ou encore UN Migration. Autre fait important, l’Université Al Akhawayn est en cours de ré-accréditations NECHE, qui a déclaré que l’Université Al Akhawayn, bien que n’ayant que 27 ans d’âge, était prête pour une nouvelle phase d’excellence. Au bout d’un processus de 18 mois, la commission en charge du dossier AUI a récemment effectué comme prévu une visite au Maroc. Ce processus de ré-accréditation sera complété d’ici la fin de l’année.
 
Célébration des 20, 21 et 22è promotions
Après deux années de pandémie marquée par la suspension de la cérémonie de célébration des nouvelles promotions, l’Université Al Akhawayn à Ifrane (AUI) a célébré, samedi dernier, ses 20, 21 et 22è promotions. Un évènement majeur de l’Institution fondée par feu Hassan II en 1995 et bénéficiant de la Présidence d’honneur de SM Mohammed VI. À cette occasion, Abdellatif Jouahri a déclaré que «nous célébrons cette année, la résilience, l’agilité et l’excellence de ces étudiants, qui ont su s’adapter à un contexte extrême et réussir leurs études. Nous saluons également la gestion de la pandémie par l’Université Al Akhawayn qui a été exemplaire». Et d’ajouter: « Le conseil d’administration, le président de l’Université, ses collaborateurs et bien entendu ses étudiants ont fait preuve d’une grande capacité d’adaptation et d’innovation». En effet, l’adoption et le déploiement de technologie d’enseignement hybride et à distance qui ont fait l’objet d’une des certifications les plus exigeantes au monde (NECHE), la formation du corps enseignant et la mise en place d’un comité de gestion de crise sanitaire ayant évité toute forme de cluster au sein de l’Université. De son côté, Amine Bensaid a précisé qu’au cours de cette période le plus grand challenge a été d’assurer la continuité des enseignements tout en maintenant leurs qualités et placer le bien-être des étudiants au centre des réflexions et actions. « Selon nos études internes, plus de 85% de nos étudiants ont une perception positive liée à la qualité de l’enseignement et d’apprentissage en ligne menée par des professionnels nationaux et internationaux, ainsi que toute une batterie d’actions visant à offrir la meilleure expérience universitaire possible. Le plus grand mérite revient naturellement à nos étudiants et professeurs qui ont fait preuve d’une résilience et d’un engagement remarquable», explique Bensaid. .

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO



Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page