Éco-Business

Les dernières pluies bénéfiques pour les cultures printanières

Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime./DR

Les dernières précipitations ont eu un impact positif sur les arbres fruitiers, les cultures de printemps et les maraîchages, a indiqué le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch.
Dans une déclaration à la presse en marge d’une réunion, jeudi à Rabat, avec les présidents des chambres d’agriculture, le ministre a souligné que l’actuelle campagne agricole a été marquée à son début par les effets d’un déficit pluviométrique. Il a ainsi noté que «la situation est en train de s’améliorer en comparaison avec le mois de janvier dernier».

Aziz Akhannouch a également rappelé que les chambres d’agriculture jouent un rôle important dans l’encadrement des agriculteurs et la mise en œuvre du Plan Maroc Vert. Il a aussi fait savoir que le programme de lutte contre les effets du déficit pluviométrique, élaboré par le gouvernement sur instruction royale, enregistre une grande demande de la part des agriculteurs de toutes les régions du royaume.

De son côté, le président de la Fédération des chambres d’agriculture au Maroc, Lahbib Bentaleb, a relevé, dans une déclaration similaire, que cette réunion avec le ministère de tutelle est l’occasion de dresser un état des lieux de l’actuelle campagne agricole et de discuter de la mise en œuvre du programme de lutte contre les effets du déficit pluviométrique.

Cette réunion, la deuxième du genre depuis l’élection des nouveaux présidents des chambres d’agriculture, a été l’occasion de faire le point sur l’avancement de l’actuelle campagne agricole, marquée à son lancement par un retard des précipitations ayant nécessité le déploiement du programme de lutte contre les effets du déficit pluviométrique.

Pour rappel, le gouvernement avait dédié une enveloppe de plus de 5 MMDH au plan de lutte contre les effets du déficit pluviométrique décliné en 3 axes d’intervention.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page