Éco-Business

Le roi préside une réunion sur le secteur énergétique

Le roi a pris connaissance des dispositions prises par les opérateurs afin de porter la part des sources renouvelables dans le mix électrique à 42% en 2020./DR

 
Le roi Mohammed VI a présidé, ce lundi au palais royal de Tanger, une séance de travail consacrée au secteur énergétique et principalement au programme national de développement des énergies renouvelables, indique un communiqué du cabinet royal.

A cette occasion, le roi a rappelé l’importance de ce grand projet qui permettra au Maroc d’atteindre une autonomie énergétique certaine. Cette réunion a été également l’occasion de faire le point sur la convergence institutionnelle et opérationnelle devant régir le secteur.

Au cours de cette séance de travail, le souverain a pris acte de l’aboutissement du volet institutionnel, par la promulgation des nouvelles lois régissant MASEN, l’ONEE et l’ADEREE (Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique), telles que publiées ce jour au bulletin officiel du Royaume.

Sur le plan opérationnel, il a été constaté que les projets relatifs aux énergies renouvelables sont en cours de transfert effectif vers MASEN.

Toujours selon le communiqué du cabinet royal, le souverain a pris connaissance des dispositions prises par les opérateurs et qui confortent l’objectif de porter la part des sources renouvelables dans le mix électrique national à 42% en 2020.

Le roi a, par ailleurs, réitéré ses directives s’agissant de l’objectif de consacrer cette même part à 52% en 2030.

Cette séance de travail s’est déroulée en présence du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, des conseillers du roi, Fouad Ali El Himma et Yassir Znagui, du ministre de l’Économie et des finances, Mohamed Boussaid, du ministre de l’Énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, du directeur de l’ONEE Ali Fassi Fihri, de la directrice de l’Office national des hydrocarbures et des mines, Amina Benkhadra, et du président du directoire de MASEN, Mustapha Bakkoury.

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page