Éco-Business

Le roadshow «les Régionales de l’Investissement» arrive à Oujda et Nador

Dans la région de l’Oriental, la Banque Populaire réitère, à travers ses Banques Populaires Régionales d’Oujda et de Nador-Al Hoceima, son engagement en faveur de l’investissement à l’occasion de son roadshow « Les Régionales de l’Investissement ».

Dans ce cadre, les villes d’Oujda et de Nador ont accueilli, respectivement les 7 et 8 juillet 2021, les 8ème et 9ème étape de cette tournée nationale. Celles-ci ont notamment abrité la signature de deux accords visant à encourager les initiatives entrepreneuriales dans la région.


Les Régionales de l’Investissement seront clôturées le 13 juillet à Casablanca.

Les rencontres d’Oujda et de Nador ont connu la participation de représentants du Conseil Régional de l’Oriental, de la CCIS, de la CGEM, du CRI, du Ministère de l’Industrie, de l’AMEE, de l’ADA, de la SMIT, de la CCG, du Fonds d’Investissement de la Région de l’Oriental, ainsi que le Cluster Valbiom Maroc au niveau d’Oujda et Marchica Med à Nador.

A Oujda, les débats ont porté sur les opportunités offertes par la Région et sur les mesures d’accompagnement mises en place par la Banque Populaire ainsi que par les différents partenaires publics et privés pour encourager l’investissement. « Notre rôle premier est l’accompagnement financier efficient et le soutien permanent aux entreprises de toutes tailles », a affirmé à cette occasion Ahmed Mahrous, Président du Directoire de la BP Oujda. Lors de cette escale, l’accent a été mis également sur l’importance de l’innovation en tant que vecteur de développement de l’économie verte et des métiers de l’Offshoring.

Cette étape a connu la signature, par la BP Oujda, d’une convention de partenariat avec la CGEM de l’Oriental, qui vise à accompagner la régionalisation du Plan d’Accélération Industrielle ainsi que la mise en œuvre des projets d’investissement, notamment dans le domaine du développement durable.

A Nador, les responsables de la Banque ont réaffirmé leur engagement pour accompagner les différentes initiatives publiques et privées. « La Banque Populaire est un acteur de référence au service de l’économie régionale », a confirmé Mohamed Affane, Président du Directoire de la BP Nador-Al Hoceima. Les différents panels ont permis de souligner le renouveau économique que vit la région, avec la multiplication des projets structurants, notamment le grand port de Nador West Med et le développement de la baie de Marchica, créant une dynamique entrepreneuriale autour de l’écosystème permettent la relance de l’investissement au niveau régional. Le Fonds d’Investissement de la Région de l’Oriental (FIRO) et les mesures d’accompagnement mises en place par le Conseil Régional ont été également au centre des débats.

Ces rencontres ont également abrité la signature d’un accord-cadre entre la BP Oujda, la BP Nador-Al Hoceima, la Wilaya de la Région de l’Oriental et le Conseil régional de l’Oriental, en faveur de l’accompagnement du tissu des coopératives dans la région de l’Oriental.

L’après-midi des deux étapes a connu la tenue de workshops entre les investisseurs de la région d’un côté et les experts de la Banque et ses différents partenaires d’un autre côté. Au total ce sont près de 60 rencontres individuelles qui ont été enregistrées sur les deux escales.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page