Éco-Business

Le Maroc a attiré 3,2 milliards de dollars d’IDE en 2015

Le Maroc a drainé 3,2 milliards de dollars d’investissements directs étrangers (IDE) en 2015, confirmant sa position de base industrielle et de plateforme africaine pour les investisseurs étrangers, révèle une agence de l’ONU dans son rapport annuel.

Selon la  Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (Cnuced), le Maroc «continue à servir de plateforme de production pour l’investissement étranger dans le continent».

Ce rapport mondial sur l’investissement 2016, publié à Genève, a cité en particulier les projets d’investissement indéniables drainés l’an dernier dans l’industrie automobile, le secteur porteur de l’immobilier et les IDE en provenance de l’Asie occidentale.

Le rapport met l’accent sur «les capacités grandissantes» des entreprises marocaines dans les investissements directs intra-africains dans des secteurs aussi diversifiés que la finance, les services, les télécoms et d’autres créneaux d’industrie.

Sur le plan de l’Afrique du Nord, un regain de confiance des investisseurs a été observé avec une hausse de 9% des IDE l’an dernier pour se situer à 12,6 milliards. L’essentiel de ces investissements est allé à l’Égypte et au Maroc.

Pour l’année en cours, la Cnuced reste optimiste quant aux perspectives d’un retour plus marqué des capitaux étrangers en Afrique du Nord.

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page