Éco-Business

La BAD explore l’intégration maghrébine

Le siège de la BAD./DR

Face à la léthargie que connaît l’intégration maghrébine dans le cadre de l’Union du Maghreb arabe (UMA), les responsables de l’UMA et de la Banque africaine de développement (BAD) se sont attelés la semaine dernière à identifier comment la région d’Afrique du Nord pourrait renforcer son intégration.

Un atelier de travail portant sur la transformation structurelle de l’Afrique du Nord au travers de l’intégration économique, a été organisé du 29 février au 1er mars dernier à Casablanca. Parmi les recommandations de cette rencontre, il y a la nécessité pour la région de «se focaliser sur cinq secteurs, à savoir l’industrialisation et le développement de chaînes de valeurs, l’énergie y compris les énergies renouvelables, le transport, la logistique et les infrastructures y afférentes, l’intégration des services financiers, le secteur de l’agriculture et la sécurité alimentaire», indiquent la BAD et l’UMA.


Un certain nombre de projets régionaux à présenter à la BAD pour le financement ont été identifiés lors de cet atelier. Il s’agit notamment de l’accompagnement de la Banque maghrébine pour l’investissement et le commerce extérieur, le renforcement des infrastructures routières transfrontalières, la facilitation du commerce régional et des projets communs du secteur privé, qui seront étudiés soigneusement avec l’Union maghrébine des employeurs.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page