Éco-Business

L’African Digital Summit tient sa 4e édition

Le sommet se tiendra les 22 et 23 février prochains avec la participation de plus de 1.300 professionnels venus essentiellement d’Afrique.


Les 22 et 23 février, l’African Digital Summit se réunit pour la quatrième fois à Casablanca. Regroupant comme chaque année les annonceurs, les professionnels du marketing et du digital, les éditeurs et les médias, l’édition 2018 connaîtra l’introduction des dernières technologies AdTech et MarTech, la mise en place d’une démarche d’open innovation ainsi que le lancement d’une Web-TV dédiée au digital en Afrique (African Digital TV). «La technologie a transformé le marketing et la publicité. Cette tendance s’accentuera à l’avenir et rendra le rapprochement entre les marques et la technologie plus qu’indispensable. L’ADS de cette année sera donc au centre de cette transformation à travers des conférences traitant cette tendance mais également des initiatives concrètes comme le Digital Garden, le programme d’Open Innovation ou encore le projet phare African Digital TV», a déclaré Mounir Jazouli, président du Groupement des annonceurs du Maroc (GAM) et fondateur de l’ADS. Pour rappel, les résultats de la quatrième édition de l’étude annuelle sur les tendances du Digital «Digital Trends Morocco 2018» seront dévoilés au cours de cette quatrième édition.

ADS Digital Garden
L’espace «ADS Digital Garden» a été mis en place en 2016 pour enrichir l’African Digital Summit en y intégrant une dimension purement technologique. «L’objectif de cet espace est de mettre en avant des startups spécialisées en TIC et innovation pouvant servir les annonceurs dans leurs stratégies digitales». En 2018, cet espace sera élargi pour accueillir un nombre plus important de startups. Le partenariat avec «La Factory» et «Soft Centre», qui accompagne GAM dans son initiative «MarComOpen Innovation», permet d’identifier une liste de domaines d’innovation liés au marketing, à la publicité et à la transformation digitale. Des startups pouvant y apporter des solutions technologiques et disruptives seront ensuite identifiées.  À l’instar des éditions précédentes, les annonceurs et les marques pourront découvrir et tester de nouvelles solutions. Les startups auront ainsi accès à plus de 1.300 acteurs du digital, ce qui leur garantira la médiatisation de leurs innovations et par ricochet des opportunités commerciales et de partenariat. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page