Éco-Business

IPO Disty : les sociétés de bourse livrent leur pronostic

Disty technologies est en vogue ces derniers temps, au vu de sa très prochaine introduction en Bourse. Les sociétés de bourse de la place livrent leur pronostic et surtout leur analyse sur un papier frais qui se prépare à intégrer le marché financier.

La souscription à l’IPO de Disty Technologies a été ouverte aux investisseurs à partir d’hier et se poursuivra jusqu’au 8 du mois en cours. L’occasion pour les différentes sociétés de bourse de livrer leur analyse sur le comportement et les perspectives de la PME qui sera la première à s’introduire sur le marché alternatif de la place financière marocaine, un segment réservé aux PME à fort potentiel de croissance. En effet, Disty Technologies est le numéro 2 du secteur marocain de la distribution de produits et solutions informatiques.


«À travers cette introduction en Bourse, le distributeur recherche un nouveau souffle de croissance, et ce, après une phase de consolidation entre 2018 et 2021 marquée par un TCAM de l’activité de 3,3%», notent d’emblée les analystes d’Attijari Global Research (AGR), notant que cette opération concerne un montant total de 172 MDH pour un flottant de 61% et un prix par action de 284 DH. AGR recommande aux investisseurs de souscrire à l’IPO de Disty, à condition de détenir le titre au moins deux ans dans les portefeuilles.

«Notre recommandation repose davantage sur la capacité du distributeur de décrocher de nouvelles cartes à fort potentiel plutôt que sur la base des multiples introduction post-money induits par le business plan communiqué», affirme-t-on auprès d’AGR. En effet, les projections en termes de croissance du chiffre d’affaires de Disty sur la période du business plan tablent sur une moyenne de croissance des ventes de 25 MDH par an.

Or, l’entreprise a réalisé presque le double de cette croissance entre 2020 et 2021. «Malgré le caractère exceptionnel de la hausse des ventes entre 2020 et 2021 (effet COVID: Confinement et télétravail), nous pensons que la société pourrait afficher un taux de croissance des ventes nettement supérieur au rythme retenu par le business plan», estiment, de leur côté, les analystes de Valoris Securities.

Des leviers de croissance future
Il faut dire que le business plan présenté lors de l’IPO de Disty n’intègre pas des leviers de développement stratégiques pour l’entreprise. Il s’agit notamment de la possibilité d’obtenir de nouvelles cartes à fort potentiel et la volonté affichée du top-management de concrétiser une opération de croissance externe sur le moyen terme. AGR assure dans cette perspective qu’«en intégrant une telle perspective, Disty Technologies serait en mesure de doubler son CA sur un horizon de 2 à 3 ans, soit à plus de 1 MMDH».

Rappelons qu’à côté du leader national Disway, Disty Technologies est un intermédiaire agréé de produits & solutions IT de gros entre, d’une part, les constructeurs/éditeurs internationaux, et, d’autre part, l’ensemble des segments des utilisateurs. La force de vente de Disty Technologies repose sur un circuit de distribution de 1.000 revendeurs assurant une bonne couverture du territoire national. Il est à noter, par ailleurs, une nette dominance du segment «Computing» qui accapare plus de 58% du chiffre d’affaires de Disty en 2021.

Pour sa part, le «Printing» représente 32% des revenus agrégés en 2021. Enfin, les gammes de produits restantes représentent 10% des ventes agrégées de l’opérateur en 2021.

Les facteurs de risque
Les analyses d’AGR soulignent également qu’en tenant compte d’un flottant de 61% et en l’absence d’un noyau dur d’institutionnels dans le tour de table, trois risques devraient être pris en compte, à savoir la volatilité accrue du titre post-IPO, le profil non institutionnalisé de la valeur et le poids de l’homme clé au sein de la société.

Les ressources financières à disposition de Disty devraient lui permettre d’améliorer son résultat financier sur les court & moyen termes (augmentation de capital de 62 MDH).

Cependant, «nous atttirons l’attention sur le fait que toute agressivité commerciale devrait être suivie naturellement par une réaction de l’opérateur majeur du secteur, qui pourrait se permettre de réduire ses marges sur les gammes de produits communes (particulièrement HP et Canon), en plus de l’impact du renchérissement du coût du dollar», relève, de son côté, Valoris Securities. Dans sa comparaison, Valoris estime que dans l’hypothèse de distribution d’un dividende unitaire de 15 DH/action, le titre Disty devrait rémunérer ses actionnaires avec un rendement de 5,3%, soit à un niveau légèrement supérieur au rendement de Disway en ne prenant que son dividende ordinaire 2021 (5,1% sur la base du cours au 30 juin 2022), mais inférieur au rendement de Disway en intégrant le dividende exceptionnel de 30 DH (D/Y de 9%). Pour rappel, le dividende 2021 (ordinaire et exceptionnel) de Disway a été déjà détaché au 24 juin 2022. Par ailleurs, et selon AGR, dans le contexte boursier actuel, les multiples de valorisation induits par le business plan conservateur de Disty Technologies semblent globalement corrects. «Il s’agit d’un P/E moyen de 14,3x et d’un Dividend Yield moyen de 5,6% sur la période 2022-2023. Des niveaux relativement meilleurs par rapport au secteur de la distribution IT coté», souligne la société.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page