Éco-Business

Innovation : les clusters de la Méditerranée prochainement en conclave à Malte

Malta Enterprise et Anima Investment Network organisent, les 23 et 24 novembre, le kick-off meeting du programme Euromed Clusters Forward. Un événement où le Royaume sera représenté par le ministère de l’Industrie et par les représentants des 14 clusters membres du réseau Maroc Cluster qui auront l’occasion de faire du jumelage d’entreprises avec les clusters MENA et UE, ainsi qu’avec d’autres acteurs de l’innovation lors des premiers TechDays du projet. 

Les 23 et 24 novembre prochains, tous les clusters des pays de la rive Sud Méditerranée sont conviés au kick-off meeting du programme Euromed Clusters Forward. Entendez l’événement de lancement du nouveau plan d’action de The Next Society, organisé par Malta Enterprise et Anima Investment Network qui tenteront d’y faciliter le jumelage d’entreprises avec les clusters MENA et UE, ainsi qu’avec d’autres acteurs de l’innovation lors des premiers TechDays du projet. En effet, des clusters, organisations de développement, représentants gouvernementaux, universitaires, investisseurs et entreprises seront massivement présents à ce sommet pour rencontrer leurs homologues européens et internationaux.

Le Royaume représenté par Maroc Cluster qui a invité sa tutelle
Le Royaume y sera représenté par le ministère de l’Industrie et du commerce ainsi que par les représentants des 14 clusters membres du réseau Maroc Cluster. Le 23 novembre, ils participeront à la séance d’ouverture, aux panels et à la présentation des résultats de la cartographie et des politiques de référence examinées par Economic Research Forum et le Forum euroméditerranéen des instituts de sciences économiques (FEMISE). Alors que le 24 novembre, les clusters et leurs membres pourront faire du networking lors des rendez-vous B2B prévus sur place. Selon Nouredine Bouyakoub, Secrétaire général de Maroc Cluster et directeur du Cluster électronique, mécatronique et mécanique (CE3M), «le Maroc a de vrais arguments à faire valoir. Contrairement à certains de ses voisins, le Royaume dispose, en effet, d’un écosystème de clusters qui ne demandent qu’à être encadrés pour aller de l’avant et contribuer plus fortement à la dynamisation de l’innovation».

Un programme de 80 millions de DH
En tout cas, une chose est sûre, Euromed Clusters Forward peut apporter un réel plus aux clusters marocains. En effet, le nouveau plan d’action de The Next Society dédié aux clusters est cofinancé par l’UE à hauteur de 90% pour un budget global de 7,8 millions d’euros (environ 80 millions de DH) et piloté par Anima Investment Network jusqu’en 2026 dans le but de renforcer les clusters et leurs membres dans 7 pays du Sud de la Méditerranée, de promouvoir l’innovation inclusive et la compétitivité dans la région Euromed afin d’améliorer la croissance, la diversification économique, le développement durable et l’emploi.

Plus précisément, le projet se concentre sur l’amélioration des cadres réglementaires des clusters et des incitations à la collaboration entre les composantes de la quintuple hélice (université-industrie-gouvernement-public-environnement) pour soutenir le développement des entreprises membres des clusters et leur compétitivité. Euromed Clusters Forward améliore également les capacités de la gouvernance des clusters à développer des stratégies prospectives et à fournir des services de qualité à leurs membres, augmentant ainsi leurs performances commerciales, leur capacité d’innovation et la création d’emplois. Enfin, le projet vise à activer les chaînes de valeur Euromed en faisant la promotion de visions sectorielles prospectives et en soutenant la création d’alliances de clusters de l’UE et du Sud de la Méditerranée dans des chaînes de valeur clés pour la région.

Aziz Diouf / Les Inspirations ÉCO

Lions de l’Atlas : Comment Walid Regragui a métamorphosé l’équipe ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page