Éco-Business

Inclusion financière: Prêt de 157 millions de dollars de la BAD

Ce prêt vise à redynamiser les investisseurs institutionnels que sont les compagnies d’assurances et les caisses de retraite./DR

 
Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé le 13 juillet 2016 à Abidjan, un prêt de 157 millions de dollars destiné à soutenir le Programme d’appui au renforcement de la stabilité et de l’inclusion financière (PARSIF) au Maroc. 


Dans un communiqué, la BAD souligne que ce prêt contribuera à «créer les conditions nécessaires pour raffermir davantage la stabilité et le caractère inclusif du secteur financier marocain en renforçant le financement de l’économie et notamment des très petites et moyennes entreprises (TPME) tout en améliorant la qualité de vie de la population».

Le PARSIF vient ainsi consolider et approfondir les acquis des trois phases précédentes du Programme d’appui au développement du secteur financier (PADESFI) mises en œuvre entre 2009 et 2015. Il intègre ainsi de nouvelles priorités relatives au renforcement de la viabilité du secteur de la retraite et l’amélioration des conditions de vie des retraités ainsi que le renforcement de l’accès au financement des petits exploitants agricoles et des start-up innovantes. 

Ainsi, ce programme entend particulièrement redynamiser les investisseurs institutionnels que sont les compagnies d’assurances et les caisses de retraite afin qu’ils jouent un plus grand rôle dans le financement de l’économie tout en améliorant leur caractère inclusif, soutient la BAD.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page