Éco-Business

«Holotech», meilleure junior entreprise de Tanger

Les gagnants de Tanger viendront défendre leur région dans le concours national initié par Injaz Al Maghrib./DR

Le prix de la meilleure jeune entreprise dans la «catégorie lycée» pour l’année 2016 a été attribué, samedi à Tanger, aux jeunes entrepreneurs en herbe du lycée Ibn Batouta à Tanger, pour leur entreprise surnommée «Holotech», et ce dans le cadre de la 9e édition de la compétition régionale de la meilleure Junior entreprise.

A travers ce prix, initié par l’association Injaz Al Maghrib et le Club des conseillers bénévoles de Tanger, les jeunes entrepreneurs de «Holotech», qui sont des lycéens de la 1ère année de la branche sciences-mathématiques, auront à représenter la région du Nord à la compétition nationale de la meilleure Junior entreprise 2016, qui se tiendra en septembre prochain à Casablanca.


Ainsi, l’Hologramme proposé par ces jeunes créateurs vise à offrir aux établissements scolaires, en particulier les crèches, un produit qui répond à leurs besoins, à même de fournir un enseignement adapté pour une nouvelle génération.

Le prix de l’environnement a été remporté par les élèves du lycée Al Imam Al Ghazali pour leur startup «Solar track». Ils ont en effet conçu un suiveur solaire qui permet d’orienter les panneaux solaires en suivant la trajectoire du soleil, afin d’augmenter la production de l’énergie et de promouvoir son exploitation.

«Zistcler» gagne le prix de l’écologie

Concernant le prix de l’innovation, il a été attribué aux jeunes entrepreneurs de la première année du baccalauréat au lycée Allal El Fassi, pour leur entreprise «Life organization». Le produit proposé par cette startup «Timer box» est une boite qui lutte contre l’addiction des consoles, les smartphones et les ordinateurs, à travers l’organisation du temps des consommateurs et la régulation de l’utilisation quotidienne des nouvelles technologies.

Le prix de l’écologie a été décerné aux lycéens d’Ibn Batouta pour leur junior entreprise «Zistcler», qui a pour mission la fabrication et la commercialisation du produit «bioswitcher», une petite machine qui accélère la transformation des déchets de différentes matières organiques en matières minérales, à savoir les engrais.

Pour ce qui est du prix de la mobilité, il a été remporté par les lycéens d’Abi Bakr Errazi pour leur startup «Hope», qui propose une chaise roulante pour les personnes à mobilité réduite, avec un mécanisme spécial visant à les soulever à une certaine hauteur, et ce afin de promouvoir leur accès aux espaces publics.

S’agissant du prix de l’engagement, il a été décerné aux élèves du lycée Dar Essalam Melloussa pour leur entreprise «Proweex», qui vise à promouvoir l’esprit de créativité et de compétition, à travers la conception et la réalisation de produits intelligents écologiques et économiques, basés sur les énergies renouvelables.

Pour rappel, Injaz Al-Maghrib est une association reconnue d’utilité publique créée en 2007 sous l’impulsion du Groupe SNI. Elle a pour mission d’initier les jeunes au monde de l’entrepreneuriat et de la création de junior entreprises.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page