Éco-Business

Finances publiques : 45 MMDH de recettes supplémentaires

À trois mois de la fin de l’année, le Trésor a déjà mobilisé 88% des recettes prévues au titre de la loi de Finances. Le bilan sur l’ensemble de l’année sera bien meilleur qu’anticipé, avait indiqué le ministère de l’Economie et des finances début septembre. Même sans toucher aux bijoux de l’État, l’Exécutif ayant renoncé à la cession d’actifs cette année, les recettes ordinaires affichent une forme olympique. Elles ont augmenté de 45 MMDH, à 231 MMDH, dont une hausse de 19% (31 MMDH) des recettes fiscales. L’IS et la TVA concentrent plus de 3/4 de la hausse des recettes fiscales. Les recettes non fiscales, elles, ont bondi de 70%, dont une explosion de 289% des «autres recettes» qui incluent les financements innovants.

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page