Éco-Business

Financement des TPME : IFC débloquera 100 millions de dollars à Crédit du Maroc

IFC s’apprête à fournir 100 millions de dollars à Crédit du Maroc. L’objectif de ce financement est de renforcer les opérations de prêt de la filiale du groupe Holmarcom, aux petites et moyennes entreprises ainsi qu’aux projets liés au climat.

Crédit du Maroc (CDM) réitère son partenariat financier avec la Société financière internationale (IFC). Après avoir obtenu, en février dernier, un financement de 50 millions d’euros, la filiale bancaire du groupe Holmarcom est en passe de signer un nouveau financement de 100 millions de dollars avec l’institution financière internationale.

L’objectif principal de cette injection de fonds est de renforcer les opérations de prêt de CDM, en mettant l’accent sur le soutien aux petites et moyennes entreprises (TPME) ainsi que sur les projets liés au climat au Maroc. L’investissement envisagé se présente sous forme d’un prêt non garanti de premier rang, pouvant atteindre 100 millions de dollars ou l’équivalent en euros.

Ce prêt bénéficierait d’une échéance maximale de 5 ans. Ce financement permettrait donc à la banque d’élargir son financement aux entreprises et de soutenir leurs projets de croissance. En parallèle à ce financement, Crédit du Maroc et IFC envisagent la mise en place de services consultatifs. Ces services auront pour mission de soutenir la banque dans les domaines des services aux TPME et du financement lié au climat, témoignant ainsi de l’engagement en faveur d’une approche globale et durable.

Pour rappel, Crédit du Maroc est une banque universelle qui a débuté ses opérations au Maroc en 1929 sous le nom de Crédit Lyonnais. Après l’acquisition de la Compagnie Africaine de Banque en 1966, elle est devenue Crédit du Maroc et a été introduite à la Bourse de Casablanca en 1976. Dans le cadre d’un accord signé le 27 avril 2022 avec Crédit Agricole S.A. (CASA), le groupe Holmarcom a entrepris l’acquisition de la participation de 78,7% de CASA dans Crédit du Maroc via HFC et AtlantaSanad.

La première phase de l’acquisition, représentant 63,71% du capital de CDM, a été finalisée en décembre 2022. La deuxième acquisition, portant sur les 15% restants, devrait être conclue dix-huit mois plus tard. Désormais, Holmarcom détient la plus grande participation dans Crédit du Maroc, avec une part de 63,71% via ses filiales Holmarcom Finance Company S.A. (HFC) (50,91%) et AtlantaSanad (12,80%). Holmarcom Finance Company S.A. est une holding dédiée à la gestion des intérêts du groupe Holmarcom dans le secteur des services financiers. La banque offre une gamme diversifiée de services de financement et d’épargne aux particuliers, aux professionnels, aux agriculteurs et aux clients corporatifs au Maroc.

Avec un réseau de 264 agences locales, 14 agences bancaires privées, 9 agences Maskane, 9 centres d’affaires et 13 agences Arreda, Crédit du Maroc a réussi à établir une présence significative sur le marché financier. Au 31 décembre 2022, la banque a enregistré plus de 650.000 clients et détient une part de marché d’environ 4,75% en termes de prêts et 4,30% en termes de dépôts, la plaçant ainsi comme la septième plus grande banque en termes d’actifs totaux.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page