Éco-Business

Fès-Meknès : plus des deux tiers livrés par l’AREP

L’Agence régionale d’exécution des projets (AREP) de Fès-Meknès a supervisé, au titre de l’année 2021, près de 200 chantiers représentant une enveloppe de 1,8 milliard de DH. À fin juin 2022, plus des deux tiers de ces projets ont été livrés.

L’Agence régionale d’exécution des projets de Fès-Meknès (AREP-FM) vient de dévoiler, cette semaine, le bilan de ses réalisations au titre de l’année 2021. Elle a supervisé plus de 200 projets représentant une enveloppe de 1,8 milliard de DH (MMDH). Cette annonce a été faite lors de la session de juin 2022 de sa Commission de supervision et de contrôle. Signalons que cette rencontre s’est déroulée en présence du président de la région, Abdelouahed El Ansari et du wali, Said Zniber.


À cette occasion, le directeur de l’AREP-FM, Youssef Ziani, a précisé que 161 projets ont été livrés et 86 autres sont en cours de réalisation. La majorité de ces chantiers, qui relèvent du programme de réduction des disparités territoriales et sociales (PRDTS), concernent la réalisation de routes et de pistes (86%), l’eau potable (4%), le sport, la santé et l’éducation (9%), et l’électrification du monde rural (1%).

Concernant les projets relevant du Programme de développement régional (PDR), Ziani a indiqué que l’AREF en supervise actuellement 85 pour un investissement global de près de 700 millions de DH (MDH). Il a précisé que des appels d’offres pour la réalisation des études techniques et architecturales les concernant ont été lancés dans la perspective de l’établissement des cahiers de charges correspondants.

Ces projets devraient, selon lui, contribuer au développement et à la promotion de plusieurs secteurs, dont l’agriculture, la jeunesse, le sport, l’emploi ainsi que l’économie solidaire et sociale. Ils concernent l’urbanisme et l’aménagement du territoire (neuf projets pour 170 MDH), le tourisme (neuf projets/154 MDH), le sport (sept projets/154 MDH), l’agriculture (six projets/109 MDH), l’artisanat et l’économie solidaire (deux projets/50 MDH), et l’investissement (un seul projet de 55 MDH).

Sont prévues aussi la création d’un service d’urgence mobile régional et l’étude d’aménagement des berges de l’Oued Boufekrane pour un investissement global de 18 MDH. Rappelons que, dans le cadre de l’action de l’Agence visant à honorer ses engagements et à respecter les délais d’exécution des commandes publiques, le directeur de l’AREP F-M a indiqué que le délai de paiement s’établit actuellement à 30 jours.

Cette session a permis, par ailleurs, de faire un point détaillé sur la série de réunions de communication tenues avec les représentants des préfectures et des provinces. L’occasion aussi, pour le responsable de l’agence, de rappeler les missions de l’AREP F-M et le bilan de ses actions, notamment en ce qui concerne les projets de développement s’inscrivant dans le cadre du programme de réduction des disparités spatiales et sociales et du contrat programme État-Région.

Signalons, enfin, que la rencontre a permis de prendre connaissance du guide des procédures et de la charte d’audit interne élaborée par l’agence en partenariat avec un bureau d’étude spécialisé.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page