Éco-Business

Fès-Meknès/ Budget 2023 : la Région revoit sa copie

Conformément aux observations formulées par le wali de la Région Fès-Meknès et aux orientations de la circulaire du ministère de l’Intérieur portant sur la préparation du budget, le Conseil régional de Fès-Meknès a voté, à la majorité, son projet de budget rectificatif pour l’année 2023. D’une enveloppe globale de 948,7 MDH, ce budget enregistre une évolution de 5% par rapport à celui de l’année 2022 (903,4 MDH). 

Suite aux observations formulées par le Wali de la région de Fès-Meknès, Said Zniber, sur le projet de budget de la Région pour l’année 2023, le Conseil régional de Fès-Meknès a voté, à la majorité, lors de sa session extraordinaire de décembre, son projet de budget rectificatif pour l’année 2023.

«Ce projet de budget rectificatif est élaboré conformément aux observations formulées par le Wali de la région de Fès-Meknès et aux orientations de la circulaire du ministère de l’Intérieur portant sur la préparation du budget», précise Abdelouahad El Ansari, président du conseil régional de Fès-Meknès.

Les orientations du Wali concernent principalement l’amélioration de la gouvernance des dépenses d’équipement, notamment dans le cadre des programmes de développement intégré et régional, l’accompagnement des collectivités territoriales dans l’application du programme Awrach, la gestion et le suivi des opérations réalisées par les comptes spéciaux des collectivités territoriales, ainsi que la contribution à l’amélioration de la gouvernance des collectivités territoriales de la région.

Les dépenses réduites de 11,55 MDH
Pour améliorer ses indicateurs de performance budgétaire, le conseil régional a dû réduire ses dépenses de gestion de 11,55 MDH. Cette diminution a concerné essentiellement le volet des subventions avec -7,15 MDH et celui de la direction générale avec -4,4 MDH. L’équivalent de ce montant (11,55 MDH) est transféré pour le financement des projets d’équipement.

Ceux-ci concernent la mise en place d’un plan d’action de communication pour mettre en valeur les potentialités et les projets phares de la région (3MDH), la participation à l’acquisition du transport scolaire (7,55 MDH), ainsi que la réalisation des études techniques relatives à la convention régionale de l’approvisionnement en eau.

806,75 MDH pour le budget d’équipement
Après rectification, le budget d’équipement sera de l’ordre de 806,75 MDH avec une augmentation avoisinant les 5%, contre +16,9% en 2022. Les prévisions des budgets d’équipement des années 2023 et 2024 sont, respectivement, de 843,7 MDH et 895,1 MDH, soit une augmentation annuelle de 6%.

Il faut noter que les crédits alloués au budget d’équipement, au titre de l’année 2023, prennent en considération les engagements de la Région dans le cadre de ses partenariats (350,6 MDH), le financement du programme de réduction des disparités territoriales (206 MDH) et celui du Plan de développement régional (107,6 MDH), ainsi que le paiement des crédits (32,7 MDH).

Le conseil accorde également une enveloppe de 59 MDH pour garantir la continuité de certains projets déjà lancés dans la région. Il s’agit, notamment, des projets qui seront ajournés à cause de l’inflation et la hausse des prix des matières premières.

D’une enveloppe globale de 948,7 MDH, avec une évolution de 5% par rapport à celui de l’année 2022 (903,4 MDH), ce budget est constitué à hauteur de 918,3 MDH (97%) par les transferts du budget général de l’État, 25,6 MDH des impôts locaux et 4,2 MDH de ressources propres. Il faut noter que le Conseil a également validé ses budgets prévisionnels pour les années 2024 et 2025, qui s’élèveraient, respectivement, à 996 MDH et 1,054 MMDH.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page