Éco-Business

Fès-Meknès : 1,5 MDH pour une nouvelle stratégie de positionnement de la région

Le Centre régional d’investissement Fès-Meknès vient de lancer un projet pour la réalisation d’une étude de mise en place d’une stratégie de positionnement et de développement économique de la région. Via cette étude, le CRI ambitionne, entre autres, d’identifier les chantiers économiques prioritaires et définir les sous-stratégies de mise en valeur du potentiel régional déclinées en chantiers et projets.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle réforme (loi 47-18) qui propose un schéma ambitieux pour la relance d’une dynamique forte de l’investissement des régions, le Centre régional d’investissement (CRI) Fès-Meknès vient de lancer un projet pour la réalisation d’une étude de mise en place d’une stratégie de positionnement et de développement économique de la région. L’objectif étant de tracer un nouveau cap en marquant des discontinuités nettes dans la perspective d’impacter profondément les réalités du terrain par la mise en place d’une intelligence territoriale.


En effet, la région dispose de nombreux atouts aussi bien démographiques, géographiques, touristiques, agricoles, industriels, que patrimoniaux et culturels. Néanmoins, la mise en valeur de ces atouts ne peut pleinement exister sans un réel repositionnement stratégique par rapport à la forte dynamique de croissance et de développement que connaît le royaume d’une part, et la nouvelle réorganisation des chaînes de valeurs mondiales d’autre part. C’est dans cette perspective que le CRI Fès-Meknès lance une étude sur la mise en place d’une stratégie de positionnement et de développement de la région à l’horizon 2030.

Cette dernière vise à capitaliser sur les études et analyses territoriales, locales et sectorielles en particulier en s’appuyant sur le Programme de développement régional (PDR) et le Schéma régional d’aménagement du territoire (SRAT). L’étude va permettre à la région de disposer d’informations complètes et actualisées sur les différentes composantes territoriales et d’un état des lieux pour les secteurs les plus importants. Elle permettra également de définir une vision réaliste avec des axes de développement économiques prioritaires de la région ainsi que leurs implications stratégiques sur un horizon de moyen (5 ans), et long terme (10 ans). Via cette étude, le CRI ambitionne d’identifier les chantiers économiques prioritaires et définir les sous-stratégies de mise en valeur du potentiel régional déclinées en chantiers et projets. C’est ce qui va permettre d’accompagner davantage les opérateurs économiques à mieux promouvoir leurs offres et services, de mettre en place une offre territoriale intégrée, de drainer de nouvelles entreprises, activités et compétences dans la région.

Dans la phase de préparation, l’étude doit prendre en considération les différentes analyses réalisées au profit de la région, notamment, le PDR, le SRAT et le PAC, sans omettre l’intégration des recommandations du rapport du Nouveau modèle de développement du Maroc (NMD). Elle tiendra également compte du contrat-programme État-Région Fès-Meknès 2020-2022 et de la feuille de route de la relance économique du CRI (CVER). Une analyse exhaustive des documents/données existants et une confrontation (benchmark) avec des éléments similaires d’autres régions/territoires seront réalisées en vue de mettre en exergue les enjeux prioritaires sur le territoire à travers une analyse des données existantes qui qualifient le tissu économique et le positionnement de la Région Fès-Meknès à savoir la réalisation d’un état des lieux (sur la base d’éléments chiffrés) du tissu économique régional et de ses évolutions récentes. Il est également question de faire une analyse systémique du territoire afin de dégager les interactions spatio-temporelles qui agissent d’une part entre les écosystèmes présents dans la région avec ceux des autres régions et d’autre part, leur intégration dans les chaînes de valeur mondiales (CVM) afin d’identifier les potentiels manquants à intégrer et développer au sein de la région.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page