Éco-Business

Fès : l’UEMF étoffe son offre de formation

L’Université Euromed de Fès (UEMF) développe une pédagogie novatrice qui favorise l’initiative, l’innovation, l’ouverture, la maîtrise des langues, l’entrepreneuriat et l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication. L’établissement propose, en effet, des programmes de formation et de recherche obéissant aux meilleurs standards internationaux et reposant sur l’expérience et le partenariat.

Au niveau des formations, en particulier, deux grands pôles se dégagent : le pôle Ingénierie et architecture regroupant l’INSA Euro-Méditerranée, l’École d’ingénierie digitale et d’intelligence artificielle, l’École Euromed d’architecture, de design et d’urbanisme, l’Euromed Institute of Technology, et le pôle Sciences humaines et sociales qui est composé de l’Institut des sciences juridiques et politiques, la Faculté des sciences humaines et sociales et l’Euromed Business School. Notons qu’un troisième pôle Biomédical et biotechnologique est en émergence.


«L’UEMF se distingue par la mise en place d’un apprentissage qui repose sur un accompagnement sur mesure de chaque étudiant, tout au long de son cursus, la définition d’un projet professionnel solide et efficace, l’acquisition de compétences (soft skills, study skills et maîtrise des technologies de l’information et de communication) et la construction d’un large réseau de partenaires de renom», souligne la direction de l’université.

De par son caractère régional, propice à la promotion des valeurs du Maroc dans les pays du pourtour méditerranéen et d’Afrique, l’université, qui accueille aujourd’hui 35 nationalités, est d’abord un lieu d’échange et de cohésion culturels, de partage des savoirs et de compréhension mutuelle. Elle concrétise ainsi les principes de solidarité et de générosité en accueillant des étudiants, professeurs et chercheurs en provenance du monde entier.

Grâce à ses nombreux partenariats, l’UEMF prévoit une possibilité de mobilité pour ses étudiants et personnels dans plus d’une trentaine d’institutions internationales, notamment l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, le Groupe INSA, l’ENSAD, l’École Polytechnique de Paris, l’École des Ponts et chaussées, le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), les universités de Florence et Barcelone ainsi que d’autres institutions en Allemagne, Suède et Espagne. 

Mehdi Idrissi / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page