Éco-Business

Fès : le chantier du parc d’exposition bientôt livré

Les trois premières tranches du projet du parc d’exposition international de Fès seront livrées en juin prochain. La Chambre de commerce, d’industrie et de services de Fès-Meknès a validé la création d’une société de développement et de gestion des parcs d’exposition dans la région.

Le projet du parc d’exposition international de Fès est sur les rails. C’est ce qui ressort de la visite effectuée la semaine dernière par le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, sur le chantier de ce projet.


En effet, lors de cette visite, les responsables de la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de Fès-Meknès ont annoncé que les trois premières tranches dudit projet seront livrées en juin 2021. Et pour ce qui est de l’opérationnalisation du parc, la CCIS de Fès-Meknès, porteuse de projet, a validé récemment une décision pour la création d’une société de développement et de gestion de l’ensemble des parcs d’exposition dans la région. La réalisation du projet du parc d’exposition international de Fès nécessite une enveloppe de 64,6 MDH, répartie en 17 MDH financés par le ministère de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique (mobilisés), 19,7 MDH par la CCIS de Fès-Meknès (14,7MDH mobilisés), 13,9 MDH par le Conseil de la région Fès-Meknès (mobilisés) et 14 MDH par la commune de Fès.

Situé sur la route de Sefrou, le parc d’exposition international de Fès devrait s’étendre sur un terrain de 4 ha acquis par la CCIS de Fès-Meknès. Cet ambitieux projet comprendra un hall d’exposition de 8.000 m² couvert, à réaliser en deux modules de 4.000 m² chacun, en plus d’un hall des expositions permanentes de 900 m², une salle de conférences de 340 places à l’étage et de bureaux administratifs.

Le parc accueillera également un centre d’affaires assorti d’un espace d’incubation, un espace de co-working et une administration du parc. Viendront s’ajouter deux parkings d’une capacité d’accueil se situant entre 400 et 450 véhicules.

Concernant la programmation et la répartition du coût de réalisation du projet, 20 MDH sont dédiés à la construction du grand hall des expositions de 4.000 m2 qui sera finalisé fin 2021, 11 MDH au hall des expositions permanentes et à la salle des conférences (juin 2021), 15 MDH à la viabilisation et l’aménagement des parkings, VRD, éclairage et équipements techniques (juin 2021), 11,5 MDH au centre d’affaires (incubateur, co-working et administration du parc) qui sera livré également en juin 2021, et près de 4,9 MDH aux honoraires des architectes, laboratoire et bureau de contrôle.

Rappelons que le projet du parc d’exposition international de Fès piétine depuis plusieurs années. Mais, avec l’arrivée de son nouveau bureau, la CCIS de Fès-Meknès a fait du projet une priorité dans son programme d’action destiné à améliorer le climat des affaires et à booster la compétitivité de la région.

Dans sa version initiale, le projet avait prévu la mise en place d’un magasin et aire de dédouanement (MEAD), d’une administration et trois espaces d’exposition. Suite au désintérêt des opérateurs logistiques de la place, constaté après le lancement d’un premier appel à manifestation d’intérêt pour le MEAD, cet espace vient de changer de vocation et accueillera une aire d’exposition et une salle de conférences. 

Mehdi Idrissi / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page