Éco-Business

Entreprises, osez la transformation digitale !

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco
Jean-Pascal Tricoire, président du directoire et PDG de Schneider Electric

Investir aujourd’hui dans l’efficacité énergétique est aujourd’hui un impératif économique. Les entreprises qui l’ont fait sont plus compétitives que leurs concurrents. Des solutions technologiques pour réussir cette transformation numérique sont développées par Schneider Electric. Elles sont présentées à l’Innovation Summit, les 5 et 6 avril, à Paris.

L’Innovation Summit qui se déroule à Paris, les 5 et 6 avril, tient toutes ses promesses. Les visiteurs, plus de 5.000 clients issus de 80 pays, y trouvent ce qu’ils sont venus chercher. C’est-à-dire les dernières innovations en matière de solutions durables, d’efficacité énergétique, de produits connectés et de plateformes logicielles générant des services pour mieux opérer les réseaux électriques de demain. Ils peuvent aussi y rencontrer des clients, des partenaires et des professionnels du secteur. En effet, cette grand-messe de l’innovation numérique, organisée par le géant Schneider Electric au Parc expo Porte de Versailles, réunit sur 12.500 m2 des leaders internationaux de l’industrie, des clients et des experts de la transformation numérique. Le dénominateur commun est comment rendre l’entreprise plus efficace et donc plus compétitive dans un monde où l’énergie connaît des bouleversements majeurs ces dernières décennies. Pour résumer ces changements, l’énergie de demain sera beaucoup plus électrique, décarbonée, décentralisée et beaucoup plus digitale.  Dans ce domaine, Schneider Electric a pris plusieurs longueurs d’avance et se positionne au cœur de la révolution numérique. « Nous avons été les premiers à faire converger l’électricité et les technologies numériques. Nous veillons à apporter des solutions technologiques afin de mieux gérer des réseaux de plus en plus complexes », a déclaré Jean-Pascal Tricoire, PDG de Schneider Electric à l’inauguration de ce sommet dédié à l’innovation. D’ailleurs, l’entreprise y présente sa plateforme EcoStruxure qui apporte à ses clients davantage de sécurité, de fiabilité, d’efficacité et de connectivité. « EcoStructure s’appuie sur les technologies existantes dans le domaine de la mobilité, du cloud computing et de la cybersécurité. Elle propose de l’innovation en continu depuis les produits connectés et le Edge contrôle jusqu’aux applications, aux outils d’analyse et aux services », explique Tricoire, sur un ton très pédagogue.


EcoStruxure se décline en trois axes majeurs : EcoStruxure Power  qui  offre des systèmes de distribution électrique sûrs, hautement disponibles et écoénergétiques pour les architectures à basse et moyenne tension ; EcoStruxure bulding qui combine performance énergétique et de performance des actifs tout en garantissant l’efficacité à vie du bâtiment en assurant la productivité et le confort des occupants et enfin EcoStruxure Asset Advisor qui permet de faire de la maintenance prédictive des assets d’un bâtiment afin d’optimiser la maintenance sur la base de l’usure réelle.  

« Notre mission chez Schneider Electric, avec nos clients et partenaires, c’est d’électrifier et de digitaliser l’économie. Je dirais même plus c’est d’amener l’énergie et le digital non seulement à l’économie mais à toute la vie qui nous entoure. Et cela pour tout le monde sur la planète », affirme  Jean-Pascal Tricoire. En plus d’optimiser la compétitivité de l’entreprise, il s’agit, et c’est un vrai défi,  d’améliorer l’accès à l’énergie à plus de 1,3 milliard de personnes qui en sont aujourd’hui privées et qui ne peuvent profiter d’un minimum de progrès dans les domaines de l’éducation et de la santé. Car, et personne ne dira le contraire, ce qui est bon pour la société est bon pour le business.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page