Éco-Business

Enseignement privé : Joint-venture entre Asma Invest et le groupe BPEC

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

La société saoudo-marocaine d’investissement pour le développement Asma Invest, opérateur national dans plusieurs secteurs à fort impact socioéconomique, et dirigée par Hicham Safir, se lance dans le secteur de l’enseignement privé. Ainsi, le fonds d’investissement élargit ses champs de croissance, et ce conformément à sa stratégie d’investissement, annoncée en 2018. Notons, dans ce sens, que le fonds a créé une nouvelle filiale, dénommée «Asma private schooling», qui sera en charge du développement de tous les investissements d’Asma Invest dans le secteur de l’enseignement. C’est pour concrétiser cette stratégie que le fonds a scellé un partenariat avec le groupe Business professional english center (BPEC), acteur national dans le domaine de la formation en anglais, général et professionnel, dirigée par Riyad Ali Hassan Mugawer.

L’objectif de cette joint-venture est de déployer des écoles privées d’enseignement suivant le modèle pédagogique anglo-saxon, et ce pour un investissement d’une centaine de millions de dirhams. À cette occasion, Safir a exprimé sa satisfaction pour «les lancements d’écoles programmés en corollaire de ce partenariat, lesquels s’inscrivent dans la vision affirmée d’Asma Invest de développer des investissements durables, tout en veillant à assumer ses responsabilités socioéconomiques et environnementales». En effet, et dans le détail, ce partenariat se concrétisera par le lancement d’une première école privée à Casablanca, dispensant un programme suivant un modèle pédagogique couvrant l’ensemble des niveaux, de la maternelle aux classes terminales. Pour Riyad Ali Hassan Mugawer «ce partenariat, qui vient consolider le business modèle de BPEC, après plus de 30 ans d’expertise, en lançant une école privée dotée d’un modèle innovant d’enseignement, ouvert sur l’international et répondant aux normes d’excellence pédagogique du système anglo-saxon, centrées sur l’autonomie et l’expression des intelligences des citoyens internationaux qui vont contribuer positivement au développement économique et social». Notons que, dans un premier temps, une première école est annoncée pour la rentrée scolaire 2022-2023 à Casablanca, d’autres villes suivront par la suite. À noter que le groupe BPEC a été accompagné, dans le cadre de cette joint-venture, par Twin capital, société de conseil et d’ingénierie financière.


Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page