Éco-Business

Double jackpot pour Mass Céréales Al Maghreb

L’activité de Mass Céréales Al Maghreb est désormais doublement certifiée, pour ses terminaux des ports de Casablanca et de Jorf Lasfar. Les deux structures ont obtenu la certification ISO 45001 version 2018, après l’ISO 14001 version 2015, pour le processus global des prestations proposées par l’entreprise.

C’est une double consécration pour l’opérateur national œuvrant dans la manutention portuaire des céréales. L’activité de Mass Céréales Al Maghreb, filiale du groupe Holmarcom, est désormais certifiée pour ses deux terminaux localisés aux ports de Casablanca et de Jorf Lasfar, qui ont ainsi décroché l’ISO 45001 version 2018, après avoir obtenu récemment la certification ISO 14001 version 2015, pour le processus global des prestations proposées par l’entreprise. «Avec cette reconnaissance internationale, nous assistons à l’aboutissement de la démarche Économie sociale et solidaire que nous avions amorcée en 2015», commente Hafid Debbarh, directeur général de Mass Céréales Al Maghreb.


En effet, avec les deux certifications, ISO 14001 et ISO 45001, l’entreprise affirme s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue de son système de management intégré et établit un climat de confiance avec ses différentes parties prenantes, tout en favorisant la création de valeur. Dans le même sillage, ces certifications portent sur l’intégralité du circuit de manutention assuré par Mass Céréales Al Maghreb, allant du déchargement des navires jusqu’à l’expédition des produits céréaliers aux importateurs, en passant par leur stockage. «Outre l’optimisation et l’homogénéisation de nos processus et l’amélioration de nos performances opérationnelles, cette double certification vient conforter notre engagement en faveur de la santé et la sécurité de nos collaborateurs ainsi qu’en faveur de la protection de l’environnement», déclare Debbarh dans ce sens.

En effet, grâce à des installations de pointe et à d’importantes capacités de déchargement et de stockage, l’entreprise contribue à fluidifier le trafic portuaire et apporte aux importateurs de céréales d’important bénéfices au niveau des frais de mobilisation des navires ainsi qu’au niveau des délais de déchargement et d’expédition, tout en assurant des conditions optimales d’hygiène et de sécurité. Pour rappel, Mass Céréales Al Maghreb assure depuis 2008 la manutention des importations des céréales en vrac au Maroc. Avec l’appui de ses deux actionnaires (Holmarcom et de la société de gestion danoise A.P. Moller Capital), l’entreprise est engagée par ailleurs dans une stratégie de développement de ses activités en Afrique de l’Ouest, dans le but de créer des chaînes d’approvisionnement fiables et efficaces qui soutiendront la sécurité alimentaire et créeront des emplois durables dans le temps.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page