Éco-Business

Disway : l’activité reprend des couleurs

Le distributeur marocain de technologies Disway entame la relance de son activité. L’opérateur a, en effet, réussi à améliorer son chiffre d’affaires de 2% au titre du premier trimestre 2021.

Le groupe Disway a réalisé une bonne performance malgré les difficultés d’approvisionnement. En effet, le groupe a enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 478 MDH au titre du premier trimestre 2021, en progression de 2% par rapport à la même période un an auparavant.


Dans sa communication financière trimestrielle, Disway explique que cette performance est principalement due à la concrétisation de projets importants sur le segment des PC que Disway a pu réceptionner au cours du T1-2021. L’opérateur précise, par ailleurs, que son chiffre d’affaires Maroc du 1er janvier au 31 mars 2021 a affiché une croissance de 7% à 395 MDH.

Pour ce qui est des segments d’activité du groupe, le segment volume (PC fixes et portables, produits d’impression et imagerie, etc.) ressort avec un chiffre d’affaires de 366 MDH au 1er trimestre 2021, en progression de 12% par rapport à 2020.

«Cette excellente performance est le fruit d’une politique d’approvisionnement audacieuse engagée par Disway dès le 2e trimestre 2020, et ce, afin d’atténuer l’impact des pénuries de produits dues à la hausse de la demande mondiale et aux soucis de disponibilité sur certains composants», relève-t-on. En outre, le segment value (stockage, serveurs, réseau, sécurité, etc.) décroît de 30% par rapport au 1er trimestre 2020 pour finir à un chiffre d’affaires de 92 MDH. Cette baisse s’explique principalement par l’absence de projets importants pendant cette période, mais aussi par la réalisation d’un projet à l’international au cours du 1er trimestre 2020, non reconduit en 2021.

Au niveau des perspectives, Disway reste confiant et optimiste, puisque la demande en matériel continue d’être forte et soutenue. Cependant, les difficultés d’approvisionnement que rencontrent les différents constructeurs ont et continuent d’impacter la disponibilité des produits sur le marché. De plus, ce manque de produits devrait se poursuivre pendant une partie de l’année 2021. Le groupe rappelle, par ailleurs, avoir démarré la phase d’étude du projet d’investissement dans une nouvelle plateforme logistique, conclut le communiqué.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page