Éco-Business

Diplomatie économique : la Chambre active sur tous les fronts

Au total, la Chambre de Commerce, d’industrie et de services de la région Souss-Massa a conclu sept conventions de partenariat avec des partenaires étrangers, en plus de l’accueil de sept délégations étrangères.

Depuis l’élection de l’actuelle équipe dirigeante, la diplomatie économique a été son fer de lance. À cet égard, la Chambre de commerce, d’industrie et de services de la région Souss-Massa (CCIS-SM) a conclu sept conventions de partenariat avec des partenaires étrangers pour la recherche de nouveaux débouchés commerciaux pour les produits de la région Souss-Massa, le développement des investissements directs étrangers (IDE) et le renforcement de l’attractivité du territoire à travers la promotion de ses potentialités économiques et touristiques. Tout au long de ce mandat, la présidence de la Chambre a accueilli plusieurs délégations étrangères représentant plusieurs pays des continents africain, européen et asiatique. Ces délégations sont essentiellement composés d’hommes d’affaires et d’institutionnels appartenant à la sphère économique. Dans le programme de ces visites, des rencontres B to B ont eu lieu entre les hommes d’affaires de la région et leurs homologues étrangers. En ce qui concerne les représentations diplomatiques étrangères au Maroc, la présidence de la Chambre a reçu plusieurs ambassadeurs et consuls afin d’étudier les domaines de coopération économiques entre la région Souss-Massa et des territoires similaires en termes d’atouts économiques. Parmi ces rencontres, figure la dernière visite de courtoisie de l’ambassadeur de l’Afrique du Sud à la Chambre de commerce, d’industrie et de services de la région Souss-Massa. Les deux parties se sont accordées sur le soutien du partenariat scellé récemment entre la Chambre de commerce, d’industrie et de services de la région Souss-Massa et son homologue du Cap en Afrique du Sud.


Vers une ouverture des économies du Maroc et de l’Afrique du Sud
Paraphé le mercredi 7 avril 2021, un mémorandum d’entente a été signé par les présidents respectifs des deux chambres, en l’occurence Karim Achengli et Jacques Moolman. Ces derniers se sont ainsi engagés à établir un cadre de partenariat en vue d’activer et faciliter la collaboration entre les deux entités en matière de promotion des investissements, du commerce et des services. À juste titre, le premier article de ce mémorandum d’entente stipule que la nouvelle alliance vise à instaurer les bases de la coopération entre les deux Chambres de commerce pour la réalisation d’activités qui relèvent de leur intérêt commun et profitent aux deux parties ainsi qu’à leurs affiliés en vue d’améliorer l’environnement des affaires entre le Maroc et l’Afrique du Sud. En vertu de ce mémorandum, les parties se sont engagées, conformément à leurs compétences respectives, à l’exécution et au développement de projets en commun. Les axes de collaboration concernent notamment l’appui à toute initiative visant à promouvoir la coopération économique et commerciale entre les deux organisations, en mettant un accent particulier sur le développement économique et la coopération des PME. À cela s’ajoute le développement de projets communs en vue de promouvoir l’intégration et le développement économique et social des organisations et de leurs affiliés, ainsi que l’échange d’informations économiques et commerciales sur les perspectives offertes par les marchés où les deux parties sont implantées.

Agadir et Bilbao, main dans la main
Parmi les partenariats scellés aussi dans le cadre de cette diplomatie économique figure la signature d’un accord de partenariat pour booster les échanges commerciaux. Aux termes de cette convention paraphée, en juin 2020, par la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de la région Souss-Massa et la Chambre de commerce, d’industrie et de navigation de Bilbao, les deux présidents (Jose Angel Corres Abásolo et Karim Achengli) ont donné un nouvel élan à leur coopération bilatérale. Cet accord de collaboration a été signé en présence de Karima Benyaich, ambassadrice du Maroc en Espagne et Fatiha El Kamouri, consule générale du Maroc à Bilbao. Étant donné la similitude économique entre Souss-Massa et la région basque, les domaines de coopération communs couvrent les volets essentiellement liés à la coopération économique et commerciale, avec un accent particulier mis sur le développement des relations entre les PME, en plus du développement de projets communs destinés à promouvoir la coopération économique. D’autres axes ont été retenus. Il s’agit de l’échange de données et de missions d’hommes d’affaires entre les deux parties ainsi que l’assistance et le conseil aux entrepreneurs et l’organisation de foires et salons pour la promotion des différentes activités économiques. Cette convergence de vision n’est pas la première dans la région avec les partenaires espagnols, puisque la région Souss-Massa s’est rapprochée grâce à la Chambre de commerce d’Agadir, il y ‘a plusieurs années, des Îles Canaries dans le cadre de la coopération décentralisée, notamment dans le cadre du programme de la coopération transfrontalière Espagne-frontières extérieures.

Ouverture sur les réseaux internationaux des CCIS
Durant cette mandature, et en vue de s’ouvrir sur les CCI du monde, la Chambre de commerce, d’Industrie et de Services de la région Souss-Massa (CCIS-SM) a acté son adhésion à deux réseaux internationaux des CCI, à savoir d’un côté l’Association des CCIS de la méditerrané (ASCAME) et d’un autre côté, la Conférence permanente des CCI francophones et africaines (CPCFA).

Les Inspirations Éco Docs

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page