Éco-Business

Digitalisation de nouveaux services des opérations d’import-export

L’Agence nationale des ports (ANP) et PortNet, le guichet unique national du commerce extérieur, ont annoncé avoir procédé à la digitalisation d’une série de nouveaux services pour rendre « pratique et intégrée » la chaîne logistique (supply-chain) des opérations d’import/ export.

Les nouveaux services, accessibles via la plateforme Portnet depuis la mi-janvier 2019, visent « l’amélioration de la traçabilité des opérations à tout moment, des capacités d’anticipation et de planification », souligne un communiqué conjoint parvenu lundi à la MAP.

Il est aussi question de « la simplification et de la poursuite de la digitalisation des procédures et des formalités pour l’entrée ou la sortie des marchandises », ajoute-t-on de même source.

Lesdites mesures couvrent, d’une part, la dématérialisation de plusieurs procédures portuaires, en l’occurrence la déclaration des colis lourds, la déclaration des déchets, la demande d’accostage, le manifeste cabotage import et le manifeste cabotage export.

D’autre part, elles portent sur le développement de nouvelles versions des services en ligne suivants: demande d’attribution de poste, déclaration des marchandises dangereuses, déclaration des marchandises spéciales et déclaration du manifeste export.

« Aucun effort ne sera aménagé pour accompagner les opérateurs économiques dans l’appropriation de ces nouveaux services dématérialisés », relève-t-on dans le communiqué.

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page