Éco-Business

Crédit du Maroc accélère sa digitalisation

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Allier innovation et utilité est la base fondamentale de la campagne «Nordine Nateur», lancée par Crédit du Maroc pour promouvoir ses outils 2.0 et sa politique de proximité digitale avec ses clients. Aujourd’hui, la banque comptabilise plus de 168.000 transactions via ces solutions.


Crédit du Maroc est en phase avec son ère. Après avoir amorcé une profonde mutation de son bouquet de services, la digitalisation des procédés met au centre de ses intérêts la mise à la disposition de ses clients du meilleur de la banque, le tout dans une logique de proximité. Cette stratégie multicanal s’appuie fortement sur l’expérience et l’expertise du Groupe Crédit Agricole dans le domaine du digital et transfère son savoir-faire au Crédit du Maroc, qui relève aujourd’hui le défi de la révolution numérique. Initiant la dématérialisation par la gestion électronique des données, l’enjeu majeur résidait dans le processus de modernisation des outils de proximité avec la base de clientèle. Désormais, Crédit du Maroc propose une nouvelle gamme d’offres de banque en ligne, dédiées aux particuliers mais aussi aux entreprises. Une transition qui s’est faite dans l’aisance puisque, rappelons-le, Crédit du Maroc a été la première banque marocaine à avoir investi internet par la création, dès le début des années 90, de son site internet. Une avance que l’organisme bancaire n’a pas voulu perdre au profit de la concurrence, et qui l’a obligé à rester à l’avant-garde des innovations dans ce domaine.

Aujourd’hui, 1re banque en ligne transactionnelle, en temps réel et en 3 langues, 1re banque à déployer la signature électronique en agence et 1re banque à ouvrir l’accès à l’information digitalisée à ses clients, notamment avec le E-relevé, Crédit du Maroc poursuit sa lancée et assoie son positionnement en tant qu’organisme bancaire à la pointe de la technologie. Tirant profit de l’expérience que le Groupe Crédit Agricole a cumulé au fil des années, un plan baptisé «Cap Digital» a été mis en place, couvrant la période 2015-2018. Articulé autour de 4 grands axes, ce projet vise la conquête et l’acquisition de nouveaux clients, leur fidélisation, la réduction des coûts et la maximisation de la robustesse et de l’efficience de la banque. À terme, la transformation digitale de la banque permettra de répondre aux principes d’intégration du digital pour améliorer l’expérience client, de digitaliser la culture des ressources humaines et d’améliorer l’efficacité opérationnelle de la banque.

Par cette approche, l’objectif est de rendre accessible la banque 24h/24 et 7j/7 d’une part et d’autre part apporter le confort à la fois aux clients et aux collaborateurs de la banque à travers la digitalisation des procédés avec lesquels la banque fonctionne. Depuis la mise à disposition de ces nouveaux outils, Crédit du Maroc enregistre plus de 310.300 connexions par mois à travers plus de 73.000 dispositifs téléchargés et plus de 19.000 connexions depuis le mobile. 


Karim Diouri
DGA en charge des Marchés, Métiers, Digital et Partenariats

Les Inspirations ÉCO : En quoi consiste votre campagne «NordineNateur» ? Et comment contribue-t-elle au processus de digitalisation de la banque ?
Karim Diouri : La campagne «NordineNateur» est une campagne de communication digitale et d’«incentive» dont le but est de mettre en avant nos solutions digitales (E-Banking, E-Relevés et E-document…) mais aussi de les dynamiser. En communiquant plus sur nos services digitaux, nous visons l’augmentation de l’utilisation de ces derniers, une meilleure exploitation des processus de digitalisation que la banque a mis en place et enfin la dématérialisation des opérations. Nous ambitionnons ainsi d’accroître la satisfaction client à travers une expérience client omni-canal, de mettre à la disposition de nos clients une offre dédiée avec un accès à distance à nos services bancaires, de développer l’usage des solutions digitales par le client et de libérer du temps en agence pour un meilleur accompagnement et un conseil client plus approfondi.

Quels sont les champs d’actions prioritairement concernés par cette digitalisation ?
D’abord, l’application mobile «Crédit du Maroc» et l’E-Banking. Le but étant d’offrir à nos clients un accès à leur banque via différents terminaux mobile, tablettes et ordinateurs afin qu’ils puissent effectuer leurs opérations bancaires à distance, en toute sécurité. Ensuite, il est question de développer nos services de E-Relevés/E-Documents afin de permettre à nos clients de télécharger leurs documents bancaires en toute sécurité.

Quelles sont les retombées que vous escomptez à court et moyen termes ?
Tout simplement la maximisation de l’utilisation de nos services digitaux. Nous entendons ainsi doubler le nombre d’utilisateurs actifs de nos solutions digitales et le nombre de téléchargements de notre application mobile. S’agissant des transactions effectuées via nos solutions digitales, l’objectif de la campagne «NordineNateur» est d’augmenter le nombre de transactions effectuées via l’E-banking, ainsi que le nombre de téléchargements des documents bancaires en ligne. La finalité étant d’acquérir de nouveaux clients et d’élargir notre portefeuille.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page