Éco-Business

Lancement de l’initiative mondiale pour la protection des tourbières

Une nouvelle initiative mondiale a été lancée aujourd’hui, à Marrakech, lors de la COP22. Il s’agit de la protection des zones de tourbières. Comme la plupart des zones humides, les tourbières brûlées dans plusieurs pays sont responsables d’environ 5% des émissions anthropiques alors que les stocks de carbone de tourbe contiennent l’équivalent d’au moins 60% de l’ensemble du carbone atmosphérique.

Pour la seule année 2015, les incendies qui ont ravagé les tourbières indonésiennes ont causé 100.000 morts et coûté 16,1 milliards de dollars du fait de de la conversion rapide des forêts en plantations d’huile de palme. C’est pourquoi l’Initiative mondiale pour les tourbières, dirigée par le programme des Nations Unies pour l’environnement avec le soutien de plus d’une douzaine de partenaires, mobilisera les gouvernements, les organisations internationales et les universités pour la protection de ces zones humides, qui contiennent près de 100 fois plus de carbone que les forêts tropicales. Les membres fondateurs de l’Initiative mondiale pour les tourbières sont les gouvernements d’Indonésie, du Pérou, de la République du Congo en plus de l’ONU Environnement, la FAO, la Convention de Ramsar sur les zones humides, l’Agence spatiale européenne et bien d’autres.


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page