Éco-Business

Contrats de croissance à l’export : La 4e édition cible 100 entreprises

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Les entreprises exportatrices ou potentiellement exportatrices, intéressées par ce programme, devront déposer leurs dossiers de candidature au ministère chargé du Commerce extérieur, au plus tard le 30 décembre.


Dans le cadre de ses actions de promotion et de dynamisation des exportations, le ministère chargé du Commerce extérieur (MCE) vient de lancer, en partenariat avec le ministère de l’Économie et des finances, la CGEM et Maroc Export, la quatrième édition du programme «Contrats de croissance à l’export», au titre de l’année 2016. Comme à l’accoutumée, l’action a été encore engagée, cette année, à travers un appel à manifestation d’intérêt, largement diffusé auprès de l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX) et des corporations professionnelles exportatrices, pour recruter les futures entreprises bénéficiaires. Lesquelles devront préalablement se diriger vers le site du MCE, notamment à l’adresse www.mce.gov.ma, pour télécharger et renseigner les documents relatifs à l’adhésion au programme. Les entreprises/coopératives exportatrices ou potentiellement exportatrices, intéressées par ce programme, devront déposer leurs dossiers de candidature le 30 décembre, date limite de dépôt.

Cette année, à travers cette 4e édition, le MCE veut accompagner 100 entreprises. Un objectif à portée de tir, puisque, d’une part, plusieurs améliorations et corrections ont été apportées au programme, afin de mieux répondre aux besoins des entreprises en matière de promotion de leurs exportations. Par exemple : «le programme mise désormais beaucoup plus sur les entreprises et coopératives professionnelles à l’export. Et puis, il n’y a plus de système d’avance, mais plutôt un système de remboursement», est-il signalé auprès du MCE. D’autre part, lors des trois précédentes éditions, le MCE a pu apporter son appui financier à 273 entreprises, soit une moyenne de 91 sociétés par édition. Ceci étant, rappelons que le Contrat de croissance à l’export est un dispositif mis en œuvre à travers des contrats de croissance État-Entreprise sur une durée de 3 ans.

Il vise quatre principaux objectifs, à savoir : générer des exportations additionnelles ; permettre aux entreprises exportatrices d’accéder à certains moyens nécessaires au développement de leurs produits sur les marchés cibles ; renforcer le positionnement des entreprises exportatrices sur les marchés cibles et convertir des entreprises exportatrices occasionnelles en entreprises exportatrices professionnelles et régulières. Leur concrétisation se fait à travers la prise en charge de certaines actions de marketing et de commercialisation à destination des marchés étrangers pour le développement à l’export des entreprises bénéficiaires, selon des modalités de financement et des critères d’éligibilité du programme. L’adhésion à ce programme nécessite un engagement fort de la part de l’entreprise exportatrice, car il s’agit de la volonté et de la capacité de celle-ci à définir et à mettre en œuvre son projet à l’export.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page