Éco-Business

Conseil national du tourisme : Hamid Bentahar, nouveau patron

Hamid Bentahar et Hicham Mhammedi sont les nouveaux patrons du Conseil national du tourisme (CNT). Misant sur le contact direct avec les fédérations métier et les représentants associatifs régionaux du secteur, pour présenter son programme, le binôme composé respectivement du président du Conseil régional du tourisme (CRT) de Marrakech-Safi et PDG du groupe Accor Gestion Maroc, et du co-fondateur de «Expérience Morocco», agence de voyage premium, a pu convaincre les grands électeurs du CNT.

En effet, le duo vainqueur a obtenu 139 votes, un bulletin nul et deux blancs pour sur un total de 160 grands électeurs. Il faut noter que cette victoire a été également facilitée par le retrait de la course du camp adversaire. Alors que le vote suivait son cours, le binôme candidat à la présidence de la CNT, composé de Jalil Benabbés-Taarji et Aziz Chérif-Alami, a publié un communiqué pour dénoncer «l’irrespect des règles statutaires à l’occasion de l’AGOE du 17 courant ainsi que des irrégularités graves et inacceptables qui faussent significativement le bon déroulement du scrutin». Sur un ton sec, les deux perdants qui auraient récolté seulement 17 voix ont annoncé que «suite aux réserves formelles de plusieurs autres membres actifs présents allant dans le même sens, ledit binôme annonce, avec regret, son retrait du scrutin».


En tout cas, les nouveaux successeurs d’Abdellatif Kabbaj-Fouzi Zemrani se montrent conscients d’un rôle crucial et fédérateur qui les attend notamment durant cette période de relance. Lors de leurs campagnes présidentielles, ils avaient promis de doter la Confédération des outils nécessaires pour représenter la profession et défendre ses intérêts à même d’assurer une relance viable et pérenne de l’activité. «Dans un contexte économique où la demande touristique est mise sous tension, où la concurrence mondiale est intense, il est important de préserver et de renforcer la compétitivité de l’offre marocaine», avait récemment déclaré Bentahar, ajoutant que «notre mission à la CNT est de mettre tout en œuvre pour aider l’ensemble des acteurs et les entreprises de toute taille à se relever de cette crise et au-delà, à se projeter dans l’avenir».

Dans une déclaration à la MAP, il expliquait: «Nous ne pouvons y arriver qu’à travers une démarche de Co-construction avec les représentants de toutes les régions et de tous les métiers, une collaboration qui intègre les spécificités de tous : hôteliers, voyagistes, transporteurs, restaurateurs, guides accompagnateurs… toute la chaîne de valeur doit être intégrée ». Dans son programme, le binôme Bentahar-Mhammedi Alaoui se focalise essentiellement sur trois thèmes majeurs à savoir, la co-construction, la compétitivité et la durabilité. L’objectif est ainsi de garantir la co-construction via la contribution d’une manière responsable à une compétitivité durable du tourisme et ce, en tablant sur la créativité et la résilience du tissu d’entreprises.

Pour Bentahar, «ensemble nous sommes plus forts pour défendre nos intérêts et la résilience de nos entreprises. Avec détermination, nous devons renforcer nos institutions, nos associations métiers et nos associations régionales». Il estime, justement, que les opérateurs touristiques, tous métiers confondus, doivent être impliqués dans cet exercice.

Dans le détail, Bentahar ambitionne de créer un élan, rassembler et mobiliser l’ensemble des communautés des acteurs de l’industrie du tourisme pour une relance durable et audacieuse. Côté compétitivité, l’accent est mis essentiellement sur le renouvellement des mesures de soutien du contrat-programme, l’accélération de la digitalisation pour conquérir de nouveaux marchés, la stimulation de la demande locale et internationale, l’augmentation du nombre des nuitées résidentes, outre l’accroissement des recettes de voyage. Pour ce qui est de la durabilité, la formation du capital humain, l’impact sociétal et environnemental et l’innovation et la créativité constituent trois sujets importants, souligne Bentahar. 

Khadim Mbaye / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page