Éco-Business

Compétitivité logistique : Tanger mise sur l’efficacité énergétique

Rester compétitif tout en misant sur l’efficacité énergétique. Tel est l’objectif affiché par les acteurs économiques et les autorités de la région du Nord. Les partenaires au développement se tiennent prêts à accompagner cette vision.

Allier compétitivité logistique et efficacité énergétique : tel est le nouvel objectif affiché par les opérateurs économiques et les autorités de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Ce sujet était au menu d’une rencontre organisée, vendredi dernier, à l’Institut de formation aux métiers des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (IFMEREE).

Ce séminaire, organisée en partenariat avec le Club des opérateurs économiques agréés du Maroc (Club OEA), a réuni opérateurs du transport, pouvoirs publics et partenaires au développement. En plus de la nécessité de miser sur l’efficacité énergétique, les échanges ont été orientés en grande partie vers les possibilités de financement. Et à ce propos, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a partagé son expérience, notamment en termes de dispositif de financements, mais surtout sur les projets déjà accompagnés dans le royaume. Car l’objectif est de «soutenir le Maroc pour accélérer la transition vers une économie verte et plus durable».

Financements
Ainsi, la BERD a contribué au financement de la construction d’un parc éolien de 120 MW près de la région de Tanger. Le parc éolien de Khalladi est le premier projet privé à vendre de l’électricité directement à des fournisseurs privés de haute tension dans le cadre de PPA à long terme. Un projet exemplaire qui a d’ailleurs été primé à plusieurs reprises. D’autres projets engageant des entreprises et des acteurs du privé ont également bénéficié de ces financements.

In fine, l’objectif est également de «soutenir le Maroc dans le développement d’infrastructures et de services municipaux modernes et durables (ex : gestion des déchets, l’eau, l’éclairage public), y compris dans le cadre des villes vertes. Ainsi que de soutenir les projets de régénération urbaine par le développement de propriétés vertes en milieu urbain», fait-on savoir auprès de la BERD. Celle-ci n’est pas le partenaire mobilisé.

Objectifs principaux
Lors de ce séminaire, l’Agence de Coopération Internationale Allemande (GIZ) a, elle aussi, partagé son expérience, mais également sa disponibilité à accompagner les projets respectueux de l’environnement dans le domaine de l’énergie. Au moins 13 projets ont été financés, avec des économies d’énergie allant jusqu’à 15%. De plus, 5 ateliers de partage de bonnes pratiques en efficacité énergétique dans le secteur de l’industrie ont été tenus.

De quoi conforter les autorités locales de la région Nord dans la valorisation des projets énergétiques respectueux de l’environnement. Rachid Lachiri, représentant du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, a ainsi insisté sur «l’importance de l’efficacité énergétique dans l’atteinte des objectifs principaux de l’économie verte et le renforcement de la compétitivité de l’économie nationale». La région, a-t-il conclu, s’emploie à relever les défis de l’efficacité énergétique, en vue de promouvoir la compétitivité industrielle et logistique de la région.

El Mootamid Abbad Andaloussi
Président du Club OEA

«Face à la flambée des prix des hydrocarbures, qui impacte significativement les secteurs de la logistique et l’industrie, l’efficacité énergétique constitue aujourd’hui un levier majeur de compétitivité et pour la décarbonation des exportations des entreprises de notre région.».

Rachid Lachiri
Représentant du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima

«Le Conseil régional veille à assurer la mise en oeuvre de la SNEE et des autres programmes de développement des énergies renouvelables au niveau de la région. La région Tanger-Tétouan-Al Hoceima met l’accent sur l’importance de l’efficacité énergétique dans l’atteinte des objectifs principaux de l’économie verte et le renforcement de la compétitivité de l’économie nationale».

Assia Afif
Directrice de l’IFMEREE

«Le recours aux énergies renouvelables et la promotion de l’efficacité énergétique représentent une priorité dans le contexte socio-économique et politique actuel. Ce séminaire s’inscrit dans un processus commun visant à ancrer l’engagement de l’IFMEREE à la mise en œuvre effective de la SNEE au niveau de la région.».

1.100 entreprises installées dans les zones franches de Tanger Med

La région du Nord, qui est devenue aujourd’hui une plateforme industrielle et logistique majeure pour la Méditerranée et pour l’Afrique, traite aujourd’hui plus de 50% du volume du commerce extérieur du pays et cela grâce à plus de 1.100 entreprises installées dans les zones franches de Tanger Med. Ces entreprises représentent différents secteurs, tels que l’automobile, l’aéronautique, la logistique, le textile et le commerce, avec des activités tournées essentiellement vers les marchés européens. L’efficacité énergétique constitue un levier majeur de compétitivité et pour la décarbonation des exportations des entreprises de la région. Pour le Conseil régional, l’enjeu est de veiller à assurer la mise en œuvre de la Stratégie nationale d’efficacité énergétique (SNEE) et des autres programmes de développement des énergies renouvelables au niveau de la région.

Abdellah Benahmed / Les Inspirations ÉCO

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page