Éco-Business

Commissaire aux comptes : Pas plus de 12 ans d’affilée au sein d’une même entreprise

Depuis quelques années, la nomination ou le renouvellement des commissaires aux comptes sont soumis à l’approbation de l’AMMC.

Le régulateur va un peu plus loin en fixant à 12 ans la durée maximale de certification des comptes d’une société faisant appel public à l’épargne par un même auditeur.


Au bout de la douzième année, il doit observer un délai de quatre ans avant d’être de nouveau autorisé à certifier les comptes de la société concernée.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page