Éco-Business

Campagne agricole : face à l’incertitude, les agriculteurs entre déception et espoir

Dans l’attente des pluies salvatrices, les agriculteurs n’ont d’autre choix que de «rester optimistes» face à l’incertitude qui marque actuellement le début de campagne et la chaleur qui a perduré au mois d’octobre. L’espoir est placé dans les pluies de novembre et mi-janvier qui détermineront la situation de l’actuelle campagne et le niveau d’importation des céréales. Détails. Sous l’hypothèse d’une récolte moyenne de 75 millions de quintaux (Mq), en vertu des prévisions de la loi de Finances 2023, la récolte...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page