Éco-Business

Artisanat : une méga-opération de promotion en selle

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Le ministère de tutelle lance une vaste opération de commercialisation des produits de l’artisanat marocain dans 10 villes, durant ce mois de ramadan.

Il y a quelques semaines, le ministère du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien, et de l’économie sociale, lançait des appels à manifestation d’intérêt pour participer à une opération de commercialisation des produits de l’artisanat dans des centres commerciaux du groupe Aradei Capital à l’occasion du mois de ramadan. Le projet est désormais opérationnel !


En effet, le ministère de tutelle, en partenariat avec Aradei Capital, la Maison de l’artisan et l’Office de développement de la coopération, a annoncé le lancement effectif, sous le thème «L’artisanat pour tous», de son opération visant la commercialisation des produits de l’artisanat dans 12 centres commerciaux du groupe Aradei Capital, répartis sur 10 villes du royaume.

Dans un communiqué, le ministère explique que «cette opération pilote, qui sera dupliquée et généralisée durant les mois à venir, vise à offrir une opportunité aux artisans pour améliorer leurs revenus afin d’atténuer l’impact de la crise sanitaire qui a particulièrement touché le secteur de l’artisanat». L’objectif est également de pouvoir mieux préparer et outiller les opérateurs de l’artisanat pour accéder aux marchés, notamment à travers les opportunités offertes par les grandes et moyennes surfaces de distribution.

Dans le détail, l’opération a ciblé une centaine d’artisans individuels, coopératives et auto-entrepreneurs, sélectionnés suite à un appel à manifestation d’intérêt. Elle leur permet de promouvoir et de commercialiser leurs produits dans des centres commerciaux répartis entre Rabat, Casablanca, Marrakech, Fès, Meknès, Tanger, Agadir, El Jadida, Safi et Témara, et ce, en leur offrant des espaces dédiés pour exposer leurs produits à une clientèle à la recherche de ces articles, spécialement pendant le mois sacré de ramadan.

Le ministère explique, par ailleurs, que les exposants bénéficieront de services dédiés pour mieux valoriser leurs produits et faciliter les interactions avec la clientèle, «notamment un service de packaging et des caisses centralisées par site. Des animateurs de ventes ont également été mobilisés pour accompagner les artisans», est-il détaillé dans le communiqué. En prime, une campagne de communication digitale est aussi lancée pour mettre en valeur les artisans, leur savoir-faire et leurs produits. Elle cible de larges franges de consommateurs potentiels sur les réseaux sociaux et vient également capitaliser sur la campagne #Art_Is_Ana, lancée récemment afin d’inciter les différentes catégories de clientèle à consommer les produits de l’artisanat national.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page