Éco-Business

Antoine Rouillard : “Nous voulons faire du Maroc une vitrine de Berger-Levrault en Afrique” 

Antoine Rouillard
Directeur général délégué Berger-Levrault France

 

Comment jugez-vous le secteur de la transformation digitale au Maroc ?
La transformation digitale au Maroc progresse très vite. Elle est encore conditionnée par les réseaux et les infrastructures, mais la volonté et les projets montrent une vraie volonté d’accélérer la dématérialisation des administrations, du monde de la Santé et de la relation citoyenne. L’Agence du développement du digital et l’ensemble des pouvoirs publics travaillent à l’étude de projets ambitieux pour le Royaume. Le nombre d’écoles d’ingénieurs numériques de qualité contribue également à cette accélération du numérique. Le Maroc est un pays très prometteur qui devient un hub pour le continent africain.

 


Quels sont selon vous les impératifs pour que les entreprises marocaines réussissent leur transition ?
Elles doivent poursuivre leurs investissements et profiter de la qualité de leurs talents pour financer des projets. La collaboration des entreprises européennes est aussi une garantie de leur propre réussite.

 

Quel rôle joue votre entreprise dans l’accompagnement des institutions marocaines ?
Avec une présence dans les collectivités locales, au ministère de la Santé et à L’ONCF, nous avons de belles références qui démontrent notre volonté de devenir un partenaire stratégique des institutions marocaines. Avec l’implantation d’équipes de développement, nous pouvons contribuer à réaliser des projets de plus grande ampleur qui peuvent durablement transformer le pays. C’est l’ambition de notre présence que de partager notre expérience en Europe et en Amérique du Nord avec des équipes locales performantes, inclusives et impliquées.

 

Qu’en est-il de votre stratégie RH ? Le marché marocain répond-il à vos besoins ?
Nous poursuivons des recrutements dans tous les domaines du numérique en matière de conception, de développement, de vente et d’implémentation de nos solutions pour, à la fois que le Maroc soit un contributeur net pour nos équipes de R&D, mais également, pour en faire une vitrine de Berger-Levrault en Afrique.

 

Quels sont vos plans d’action pour l’avenir ?
Notre équipe au Maroc est solide et notre implantation durable. Nous travaillons auprès des différentes institutions pour contribuer à faire émerger les projets qui permettront d’aboutir à cette transformation digitale pour les communes, les régions, les hôpitaux, et les entreprises. La modernité de nos solutions est un atout pour cette transformation.

 

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page