Éco-Business

ALTAYS ouvre une antenne à Casablanca

Le paysage marocain des RH attire les poids lourds du monde de l’édition de logiciels dédiés. À leur tête, ALTAYS, référence française dans la digitalisation des procédés RH et éditeur d’une suite logicielle SIRH en mode SaaS, qui a opté pour l’implantation d’une antenne à Casablanca, profitant de la position privilégiée de la ville, de la qualité de ses infrastructures, du haut niveau des écoles d’ingénieurs.

ALTAYS, qui équipe aujourd’hui plus de 500 sociétés françaises, dont la plupart des sociétés du CAC 40, construit son offre autour de 3 axes principaux : la gestion du recrutement, la gestion des compétences et les dispositifs réglementaires. Un modèle que l’éditeur compte bien reproduire au Maroc et sur la base duquel le développement de sa stratégie d’internationalisation sera entamé. «L’ouverture de notre antenne à Casablanca est une formidable opportunité pour accélérer notre développement sur le Maroc d’abord, et plus largement ensuite sur le Maghreb puis le continent africain», explique Yann Guezennec, président et fondateur d’ALTAYS. Fournisseur SIRH d’organismes français d’envergure tels que EDF, la SNCF et le Crédit Agricole, ALTAYS garantit, selon le management, «un très haut niveau de qualité de service, tant au niveau de ses infrastructures techniques, de sa suite applicative à proprement parler que de l’accompagnement de ses clients». 


Zineb Layachi, responsable du pôle services et relations clients et membre des équipes d’ALTAYS depuis 2014, confie que l’antenne casablancaise démarrera ses activités avec 2 collaborateurs. Elle indique aussi que l’entreprise cherche  à nouer des partenariats avec des écoles et des intégrateurs pour accélérer son développement.  

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page