Éco-Business

Al Barid Bank: Najm-Eddine Redouane dresse le bilan de la transformation digitale

Najm-Eddine Redouane. Président du directoire d’Al Barid Bank

La stratégie de transformation digitale d’Al Barid Bank (ABB) porte ses fruits. La banque, qui affiche des performances très satisfaisantes, a également permis au pays de faire un grand saut dans sa stratégie d’inclusion financière : 1 personne bancarisée sur 4 est cliente de la banque.


Quel bilan pouvez-vous faire de l’application Barid Bank Mobile?
Al Barid Bank (a été la première banque au Maroc à mettre en place une offre digitale centrée sur le mobile banking, et ce, dès 2014. Aujourd’hui, la solution de mobile banking de la banque, Barid Bank Mobile (BBM), connaît un véritable succès avec plus de 1,6 millions de clients et plus de 28,4% de part de marché, en termes de nombre de paiements via le canal M-Banking durant le 4e trimestre 2020. Ce qui conforte la position d’Al Barid Bank comme leader confirmé de la banque digitale. En effet, les clients d’Al Barid Bank ont effectué près de 28 millions de transactions sur l’application Barid Bank Mobile au titre de l’année 2020, réalisant ainsi une croissance de 79,3% par rapport à 2019.
Ces performances s’expliquent par les investissements continus de la banque sur ce canal et les actions d’améliorations afin d’enrichir les services et de fluidifier le parcours client. Une nouvelle version de l’application Barid Bank Mobile a, d’ailleurs, été déployée récemment, avec une meilleure ergonomie et intégrant de nouveaux services. Une carte monétique internationale, totalement dématérialisée et accessible exclusivement via l’application mobile, a été lancée en partenariat avec Visa. D’autres nouveautés ont été implémentées également, comme les virements interbancaires et l’enrichissement de la liste des facturiers. Toutes ces évolutions ont contribué à développer l’utilisation et le nombre de transactions via ce canal digital au détriment des autres canaux de la banque. Ainsi, 24% de l’ensemble des transactions opérées via les différents canaux de la banque passent désormais par le canal mobile, contre seulement 2% en 2016.

Quel est l’intérêt de lancer une carte bancaire dématérialisée « KLIK Visa »? Le client marocain est-il intéressé par ce genre de solutions ?
Le développement fulgurant des transactions en ligne a favorisé et accéléré l’émergence de nouveaux moyens de paiement. Ainsi, la solution d’une carte dématérialisée, regroupant la dotation E-commerce international, s’avère très pratique pour les utilisateurs marocains qui voient changer leurs habitudes d’achats, surtout avec l’avènement de la pandémie de la Covid-19. Ce lancement vient couronner les études menées et le travail effectué par la banque afin d’offrir plusieurs avantages à notre cible et répondre parfaitement à ses besoins en matière de paiement sur internet, de commodité et d’accessibilité. En effet, la carte bancaire dématérialisée « KLIK Visa » est une nouvelle solution de paiement souscrite exclusivement via l’application Barid Bank Mobile sans besoin de se déplacer en agence, pour seulement 25 DH par an. Elle permet au client de régler ses achats internet via un numéro de carte bancaire consultable uniquement sur l’application Barid Bank Mobile, ce qui lui évite les aléas du vol, de la perte, ou de la copie du numéro de la carte. En plus de cela, toutes les transactions de paiement sont sécurisées grâce au service d’authentification forte 3D Secure, en plus du code confidentiel Barid Bank Mobile. L’autre avantage de taille, c’est de pouvoir effectuer en toute sécurité les paiements de tous les achats sur internet en dirhams et en devises, 7j/7 & 24h/24, avec une seule carte prépayée rechargeable et dissociée du compte chèque. La carte peut, ainsi, être rechargée juste avant d’effectuer une transaction, ce qui apporte au client un confort supplémentaire de sécurité.

Quelle est la stratégie de la banque en termes de sécurisation des données ?
Il faut préciser, tout d’abord, que le lancement de ce service ne peut se faire sans garantir un maximum de sécurité lors des transactions. En effet, le processus d’achat est soumis à une authentification forte 3D Secure pour finaliser les opérations. Cette authentification consiste à envoyer un code de sécurité à usage unique que le client reçoit par SMS sur son GSM. Il n’est valable que pour la transaction en cours et doit être utilisé dans les 2 minutes qui suivent la réception du SMS avant son expiration. D’autre part, la question de la sécurité des données est un élément clé de la stratégie globale d’Al Barid Bank, qui lui prête une attention particulière dans son développement. En effet, toutes les mesures de sécurité techniques et organisationnelles nécessaires sont mises en œuvre afin d’assurer une protection maximale des données, notamment dans le cadre des projets innovants qui font appel à une intégration, en amont, de tous ces aspects.

D’ailleurs, la banque investit en permanence dans des solutions de sécurité innovantes pour améliorer son niveau de résilience à l’encontre des cyberattaques. Des audits réguliers du système d’information de la banque sont effectués afin de maintenir un niveau de sécurité optimal et de rester en conformité avec les directives et les normes en vigueur en matière de sécurité des systèmes d’information. Pour rappel, Al Barid Bank est le premier établissement bancaire au Maroc ayant certifié ses Services de Mobile Banking. La banque a en effet obtenu en juin 2020 une double consécration à travers la certification ISO 9001 de ses Services Mobile Banking et le renouvellement de la certification de ses activités Monétique.

Où en est ABB dans sa stratégie d’inclusion financière ?
Depuis sa création en 2010, Al Barid Bank s’est imposée comme un acteur majeur de l’inclusion financière. Ainsi, avec plus de 7 millions de clients équipés de 3,8 millions de cartes bancaires, Al Barid Bank a permis à notre pays de faire un grand saut dans sa stratégie d’inclusion financière : 1 personne bancarisée sur 4 est cliente de la banque. Une performance que la banque doit en partie à la capillarité de son réseau, constitué de plus de 2000 agences et plus de 920 GAB présents dans toutes les villes du pays, notamment dans les zones rurales les plus éloignées. Le rôle inclusif de la banque se reflète également via sa stratégie digitale. En effet, Al Barid Bank a pris conscience, dès les premières années de sa création, du rôle du digital en tant que moteur d’accélération de l’inclusion financière et d’amélioration des services rendus à sa clientèle, notamment pour les clients qui n’ont pas un accès facile aux services de la banque via les canaux classiques. Al Barid Bank a été l’une des premières banques du pays à enclencher une véritable transformation digitale. En parallèle, la banque joue un rôle important en matière d’éducation financière, notamment dans le monde rural et auprès de la cible des jeunes et des femmes, avec des programmes éducatifs de proximité et innovants tels que Tawfir Al Ghad ou Moustach’Ar. Cette vocation de banque de proximité, active dans l’inclusion des populations évoluant jusque-là hors du circuit bancaire, se reflète aussi à
travers plusieurs autres actions telles que : la participation au développement de l’entrepreneuriat rural, le soutien aux femmes rurales, les journées de la finance pour les enfants et les jeunes, etc.

Le comportement du client a-t-il changé avec la crise sanitaire?
Le commerce électronique au Maroc connait une bonne dynamique et une croissance soutenue, notamment en raison des restrictions de déplacement imposées par la crise sanitaire et l’apparition de nouveaux modes d’achat et de consommation. Le consommateur marocain a dû changer son mode de consommation et a adapté ses habitudes d’achats pour suivre la digitalisation généralisée des services essentiels : publics, financiers, privés. La confiance du consommateur vis-à-vis du paiement digital est de plus en plus renforcée. Les clients marocains ont, ainsi, de plus en plus recours aux services digitaux et aux achats e-commerce. Ils utilisent de plus en plus les services offerts par les applications de paiement mobile, notamment les paiements de factures, les achats de recharges, les virements, les transferts, etc. Cet essor que connaissent le commerce électronique et le paiement digital devrait se poursuivre même après la pandémie, car le consommateur marocain a perçu les avantages que lui procure ce nouveau mode de consommation en termes de commodité, de sécurité, de rapidité et de modernité.

Quelles sont les perspectives de croissance d’ABB dans le cadre du mobile banking? Que reste t-il à faire?
La stratégie digitale d’Al Barid Bank est basée sur une démarche omnicanal qui offre aux clients une expérience fluide et une meilleure qualité de service, matérialisée principalement par l’instantanéité et la disponibilité à tout moment. La banque assure ainsi des services en temps réel à ses clients sur les différents canaux d’interaction (agence, GAB et M-banking). Néanmoins, l’objectif, à terme, est de développer significativement l’utilisation du mobile banking par le client d’Al Barid Bank, afin de soulager les autres canaux. L’autre objectif aussi, étant de fidéliser les clients et recruter une nouvelle cible via le développement de nouveaux services, le développement de l’utilisation des opérations à caractère transactionnel, comme les virements, les paiements de factures, le transfert d’argent, ainsi que le développement du M-wallet et des paiements chez les commerçants. Il convient de rappeler l’attachement des Marocains au cash qui se traduit par un faible taux de bancarisation et de pénétration des services financiers. Raison pour laquelle des efforts restent à faire, en matière de communication et de pédagogie autour les services financiers digitaux.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page