Éco-Business

Agriculture : en avant toute pour l’opération de charme auprès des jeunes !

La tutelle vient d’offrir un centre régional flambant neuf aux jeunes entrepreneurs agricoles et agroalimentaires de la province de Sidi Kacem. Cette toute dernière réalisation s’inscrit dans le cadre du vaste programme visant à encourager davantage de jeunes à s’engager dans ce secteur. 

Faire de l’agriculture marocaine un business plus rentable et plus «sexy», et, par ricochet, plus attractif auprès des jeunes…, c’est l’un des grands chantiers pilotés par la tutelle, ces dernières années. Plusieurs actions ont été menées pour promouvoir l’émergence d’une nouvelle génération d’entrepreneurs agricoles, notamment des jeunes et des femmes.

La dernière réalisation en date, allant dans ce sens, consiste en l’inauguration, à Had Kourt (Province de Sidi Kacem), du Centre régional des jeunes entrepreneurs agricoles et agroalimentaires (CRJEA) et la distribution de matériel agricole au profit des coopératives agricoles locales. Présidée par Mohammed Sadiki, ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, cette cérémonie marque une nouvelle étape de la vaste opération «de charme» et de promotion de l’entrepreneuriat agricole.

Pour rappel, cette dernière s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des mesures d’accompagnement de l’opération pilote de melkisation des terres collectives situées dans les périmètres d’irrigation du Gharb et du Haouz. Ayant pour ambition de créer un cadre de proximité pour l’incubation, la formation, le conseil personnalisé et l’accompagnement des projets entrepreneuriaux locaux, focalisé sur les besoins du territoire et doté de nouvelles technologies, le CRJEA a pour vocation d’encourager la participation des femmes et des jeunes au développement agricole.

Il a été aménagé en prenant en considération les besoins de ces deux catégories de population afin de leur offrir des espaces entièrement équipés, modulables et connectés, avec un centre de formation, un laboratoire, un centre d’incubation, un espace dédié aux femmes, des parcelles de démonstration et une station agro-météorologique. À noter également qu’un minibus a été acquis et mis à la disposition du centre afin de faciliter les déplacements des bénéficiaires, indique le département ministériel.

S’agissant du matériel agricole, il a été acquis et distribué en vertu des conventions de subvention signées le 15 avril 2022 avec 15 coopératives porteuses de projets sélectionnés à l’issue d’un processus rigoureux d’évaluation et d’accompagnement en pré-création, engagé au titre d’un appel à projets. Ce dernier aspire à promouvoir une approche innovante et inclusive de l’entrepreneuriat agricole visant l’autonomisation économique des femmes et des jeunes vivant de la terre et/ou ayant un lien avec elle.

Les coopératives sélectionnées bénéficient d’un appui technique et financier destiné à améliorer leurs systèmes de production tout en développant et renforçant leurs activités économiques en lien avec le secteur agricole.

Un budget total de 19,5 millions de DH
Totalisant un budget de 19,5 millions de DH (MDH) et subventionnés à hauteur de 80% grâce au soutien du «Compact II» (15,6 millions de DH), les projets portés par les coopératives sélectionnées concernent les provinces de Kénitra (quatre projets), de Sidi Slimane et de Sidi Kacem (trois chacune) et d’El Kelâa des Sraghna (cinq).

Devant générer près de 27.000 journées de travail par an, lesdits projets couvrent divers domaines, notamment les services, l’oléiculture, la valorisation du lait, l’agro-écologie, l’agro-tourisme, l’héliciculture, la culture d’avocats et de produits maraîchers ainsi que la commercialisation de produits agricoles et de plantes aromatiques et médicinales.

Mené selon une procédure conçue conjointement avec l’ensemble des parties prenantes, le processus de sélection des projets bénéficiaires instaure une nouvelle logique d’intervention de l’ONCA au niveau provincial, s’articulant autour de la réalisation d’un diagnostic des opportunités dans le secteur agricole, l’établissement d’une cartographie des offres de métiers agricoles, para-agricoles et de transformation par Région et par filière, l’organisation d’évènements de communication auprès de la population cible pour les sensibiliser sur les opportunités offertes et l’accompagnement des entrepreneurs agricoles en pré-création afin de renforcer leurs capacités.

Le ministre et sa délégation ont assisté, à cette occasion, à une séquence d’une rencontre d’information et de sensibilisation organisée au profit de femmes et de jeunes entrepreneurs agricoles.

Cette dernière fait partie d’un programme ambitieux déployé par l’Agence MCA-Morocco et l’ONCA en vue du renforcement des capacités des agricultrices et agriculteurs bénéficiaires de l’opération de melkisation et des organisations professionnelles agricoles. L’objectif étant de les doter des compétences nécessaires pour assurer une exploitation rationnelle, optimisée et durable des terres melkisées, pour adopter des techniques résilientes aux changements climatiques et pour optimiser l’utilisation de l’eau.

S’articulant autour de cours théoriques, d’exercices pratiques dans les champs et de voyages d’échange, ce programme permet à 105.000 personnes de bénéficier des conseils d’experts et de professionnels pour parfaire leurs savoirs et savoir-faire.

Khadim Mbaye / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page