Éco-Business

Activité monétique : le paiement sans contact se démocratise

L’activité monétique nationale a connu une bonne dynamique durant les neufs premiers mois de l’année. Le nombre d’opérations a ainsi crû de 17% en nombre et 14,6% en volume. Les cartes étrangères ont également réalisé une très forte progression. 

Le volume global de l’activité monétique a enregistré une nette progression durant les neufs premiers mois de l’année, par rapport à la même période de l’année dernière. 381,4 millions d’opérations ont été réalisées pour un montant global de 315,3 MMDH avec une progression de 17% en nombre et 14,6% en montant.

L’activité des cartes étrangères explose
Durant les 9 premiers mois, les cartes étrangères ont enregistré, en paiements et en retraits, 16,9 millions d’opérations pour un montant de 20,1 MMDH, soit une progression de 88,8% en nombre et 89,7% en montant. Le retrait par cartes étrangères représente 35,6% du nombre d’opérations et 43,6% du montant. Leur nombre a totalisé six millions d’opérations pour un montant de 8,7 MMDH, en progression de 38,8% en nombre et 36,2% en montant par rapport à la même période de l’année 2021.

Pour leur part, les opérations de paiement par cartes étrangères auprès des commerçants et eMarchands affiliés au CMI représentent 63,9% en nombre et 55,6% en montant. Ils ont ainsi totalisé 10,8 millions d’opérations pour un montant de 11,2 MMDH, en progression de 134,6% en nombre et 168,9% en montant par rapport à la même période de l’année 2021. L’adoption progressive mais très forte du paiement sans contact se poursuit. Le marché est passé d’un ratio contactless de 32,5% en nombre et de 15,7% en montant, durant les 9 mois de 2021 à 51% en nombre et 28,5% en montant, à fin septembre 2022.

L’activité domestique progresse de 15%
Le marché domestique des cartes marocaines poursuit sa progression en enregistrant, en paiements et en retraits, 364,5 millions d’opérations pour un montant de 295,2 MMDH (+15% en nombre et +11,6% en montant global). En effet, le paiement s’est montré plus dynamique que l’activité retrait, avec une progression des paiements de 27,8% en nombre et 21,3% en montant, alors que le retrait a connu une progression de 11,1% en nombre et 10,5% en montant global à fin T3 – 2022 par rapport à la même période de l’année 2021. Les opérations de retraits par cartes marocaines sur les guichets automatiques au Maroc se sont élevées à 265,7 millions pour un montant de 259,7 MMDH. Les paiements par cartes marocaines auprès des commerçants et eMarchands affiliés au CMI ont totalisé 97,8 millions d’opérations pour un montant de 35,3 MMDH.

7,1 MMDH de volume dans le e-commerce
20,4 millions d’opérations de paiement en ligne via cartes bancaires, marocaines et étrangères, ont été enregistrées, durant les  9 premiers mois, chez les sites marchands et sites des facturiers affiliés au CMI. Et ce, pour un montant global de 7,1 MMDH, en progression de 37,1% en nombre et 24,6% en montant. Pour sa part, le paiement en ligne par cartes marocaines a progressé de 36,2% en nombre, en passant de 14,3 millions de transactions durant les   9 premiers mois de 2021 à 19,5 millions de transactions durant les  9 premiers mois de 2022, et de 20,7% en montant, passant de 5,3 MMDH à fin T3 – 2021 à 6,4 MMDH à fin T3 – 2022. Le paiement en ligne par cartes étrangères a, de son côté, progressé de 61,8% en nombre, passant de 559.000 transactions durant les 9 premiers mois de 2021 à 904.000 durant les 9 premiers mois de  2022. Il a ainsi progressé de 89,8% en montant, en passant de 319,3 MDH à 606,1 MDH.

En outre, l’activité demeure très fortement dominée par les cartes marocaines à hauteur de 95,6% en nombre de transactions et de 91,4% en montant. Par ailleurs, les commerçants et eMarchands affiliés au CMI ont enregistré 108,6 millions d’opérations de paiement, par cartes bancaires marocaines et étrangères, pour un montant global de 46,5 MMDH, (soit +33,9% en nombre et +39,7% en montant). La grande distribution accapare 19,9% en volume de ces transactions, suivie par les hôtels (12%) et les restaurants (9,5%).

Le paiement sur GAB régresse de 24%

Le paiement sur GAB affiche un repli au terme des 9 premiers mois de cette année. Il ne représente que 0,3% du nombre d’opérations et 0,1% du montant de l’activité monétique nationale. Ainsi, les opérations de paiements sur GAB par cartes marocaines pour le paiement des factures, des taxes et l’achat de recharges Télécom ont totalisé 1 million pour un montant de 183,3 MDH, en recul de 24,1% en nombre et 19,4% en montant. Toutefois, les cartes marocaines à validité internationale ont réalisé 12,5 millions d’opérations en devises à l’étranger ou sur des sites marchands étrangers, retraits et paiements, pour un montant global de 6,4 MMDH, en progression de 37,5% en nombre et 70,1% en montant.

 

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page