Auto

Opel, la percée se poursuit de plus belle

La marque allemande distribuée par le Groupe Auto Hall continue sur sa dynamique commerciale après une bonne performance en avril qui la classe dans le top 5 mensuel du marché.

Les dernières statistiques communiquées par l’AIVAM, qui font état de 14.793 véhicules neufs (toutes classifications confondues) en avril et 58.956 sur les quatre premiers mois de l’année, contrastent nettement et logiquement avec ceux de 2020, impactés par la crise liée à la Covid-19 et le confinement qui s’est ensuivi. Si bien qu’il est plus judicieux, voire rationnel, de comparer ces dernières données avec les chiffres d’une année «normale» comme 2019. Illogique, voire stupide, la comparaison avec 2020 donne lieu à une croissance en trompe-l’œil pour l’ensemble du marché et même à des progressions spectaculaires à trois chiffres. Sauf que même en comparant les chiffres du marché à fin avril avec ceux de la même période de 2019, une seule marque du top 10 (et uniquement elle) affiche de fortes croissances à trois chiffres : Opel.


La marque allemande du Groupe Auto Hall a livré 688 véhicules en avril, soit 155% de plus que durant le même mois de 2019. Le volume d’avril constitue non seulement la meilleure performance d’Opel en 2021, mais il permet à la marque au «blitz» («éclair» en allemand) d’occuper la 5e place du marché sur le mois alors qu’elle était 10e l’an dernier et même 13e en 2019. Toujours en comparaison avec 2019, les ventes cumulées d’Opel sur le premier quadrimestre frôlent les 2.400 unités, soit une croissance vigoureuse de 189% avec, à la clé, une part de marché de 4,1% à fin avril. Cette dynamique commerciale est constatable au quotidien dans nos carrefours où l’on remarque bien les modèles de la gamme Opel. À commencer par la nouvelle Corsa (photo) qui, en moins d’un an de commercialisation au Maroc, est devenue le best-seller de la marque avec plus de 1.000 unités livrées depuis le 1er janvier, soit 43% des ventes globales réalisées en 2021. La Corsa peut aussi se targuer d’occuper la troisième marche du podium dans son segment (hors Dacia Sandero), derrière deux rivales (Renault Clio et Peugeot 208) auxquelles elle n’a absolument rien à envier. Autre modèle star dans les showrooms nationaux d’Opel, le SUV Crossland a séduit plus de 550 acheteurs cette année, soit plus que son grand frère le Grandland X qui a comptabilisé plus de 360 nouvelles immatriculations en 2021. De son côté, et grâce à son excellent rapport prix/équipement/prestations, l’Astra a atteint les 200 ventes alors qu’elle évolue dans l’un des segments les plus disputés : celui des compactes. À son tour, le ludospace Combo Life a réalisé un mois sur l’autre des dizaines de ventes, ce qui est honorable lorsqu’on sait qu’il s’agit d’un segment dans lequel la marque Opel est relativement nouvelle au Maroc.

Au-delà du produit, la marque Opel puise son succès au Maroc grâce à d’autres facteurs. Il y a d’une part la force de frappe du réseau de distribution du groupe Auto Hall, et de l’autre sa bonne stratégie marketing qui s’appuie sur le canal digital et propose des offres de prix adaptées à la demande du marché. À titre d’exemple, citons les mensualités de crédit affichées pour le trio Corsa, Crossland et Grandland X, à partir de respectivement 850 DH, 1.070 DH et 1.400 DH pour un financement à 0%. Qui a dit qu’une marque allemande ne pouvait pas être compétitive ?

Jalil Bennani / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page