Auto

Mazda CX-60 : le grand frère du CX-5

Après les CX-3, CX-5, CX-8, CX-9 et CX-30, Mazda étoffe sa gamme de SUV avec le CX-60. Ce nouveau modèle vient se positionner au-dessus du CX-5 puisqu’il affiche un plus grand gabarit avec une longueur atteignant les 4,74 mètres et une largeur de 1,89 m, pour une hauteur de 1,68 m. Avec de telles mensurations, le CX-60 a de l’espace à revendre, offrant une banquette spacieuse et un coffre de 570 litres.

Ce modèle est d’ailleurs si spacieux que le constructeur a confirmé l’arrivée, ultérieurement, d’une déclinaison à 7 places qui, elle, s’appellera CX-80. Esthétiquement, le coup de crayon est typiquement celui d’une Mazda actuelle, respectant à la lettre les codes de son langage stylistique dit «Kodo».

Si la face avant est très verticale avec son imposante calandre soulignée de chrome, il en va autrement pour la poupe où l’on note une belle inclinaison de la ligne de toit et de la lunette arrière. À bord, le poste de conduite respire la droiture dans la forme comme dans le fond avec ses lignes horizontales et sa qualité apparente, à l’image de celle dégagée par le cuir nappa qui habille la sellerie.

Techniquement, le CX-60 est le premier modèle hybride rechargeable de Mazda, puisqu’il associe un 4 cylindres essence de 2.5 l à un bloc électrique de 100 kW alimenté par une batterie de 355 volts. L’ensemble, relié à une boîte automatique à 8 rapports, agit aux 4 roues et développe 327 ch/500 nm, autorisant une autonomie en mode tout électrique allant de 63 à 68 km en ville.

Jalil Bennani / Les Inspirations ÉCO AUTOMOBILE

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page