Archives

Le Maroc, 6e pays africain comptant le plus de millionnaires

Selon un sondage du New World Wealth, le nombre de millionnaires dans le royaume a plus que doublé depuis 2000. Le rapport estime par ailleurs que le continent comptera environ 234.000 millionnaires à l’horizon 2024.

Le Maroc est le pays de tous les possibles! C’est en tout cas ce qu’inspire le dernier recensement des millionnaires dans le monde publié par le New World Wealth au titre de l’année 2015. Selon le rapport, le nombre de personnes possédant un actif net d’un million de dollars ou plus dans notre pays a augmenté de 118% depuis 2000 pour atteindre 4.800, soit plus du double en l’espace de 15 ans. Un chiffre qui place le royaume à la 6e place pays au rang des pays africains qui comptent le plus de millionnaires après l’Afrique du Sud (46.840), l’Égypte (20.200), le Nigeria (15.400), le Kenya (8.500) et l’Angola (6.400). Au top 10 de ce classement, le Maroc devance dans l’ordre ainsi l’Algérie (4.700), l’Île Maurice (3.200), la Namibie (3.100) et l’Éthiopie (2.800). Toutefois, le rapport brosse un tableau légèrement différent quand on croise le nombre de millionnaires dans chaque pays avec la taille des populations respectives. En effet, c’est l’Île Maurice qui affiche le meilleur score dans ce domaine avec 2.469 millionnaires pour 1 million d’habitants.


Le Maroc se classe 6e avec 146 millionnaires derrière l’Égypte (246) et devant l’Algérie (120) .Toujours selon ce rapport, le continent compte plus de 160.000 millionnaires dont la richesse cumulée s’élève à 660 milliards de dollars à fin 2014 et 800 milliards de dollars à fin 2015. Le rapport indique également que le nombre de millionnaires en Afrique a crû de 143% entre 2000 et 2014, tandis que la moyenne au niveau mondial était de 73%. Le nombre de millionnaires africains devrait, selon l’étude, augmenter de 45% pour atteindre environ 234.000 à l’horizon 2024. Si le nombre de millionnaires en Afrique connaît une croissance record, il faut noter que le cercle des personnes possédant 1 milliard de dollars et plus sur le continent reste relativement restreint. Selon le Wealth-x Billionaire Census de 2015-2016, le continent noir compte 41 milliardaires, ce qui représente 1,17% de la population mondiale.

Le rapport note toutefois une hausse de 2,5% de ce nombre au cours de la période concernée, soit le 5e croissance la plus rapide sur les 7 régions visées par l’étude. La région Europe caracole largement en tête du classement avec 806 milliardaires, soit 32,6%, à l’échelle mondiale, suivie de l’Asie (645 milliardaires) et de l’Amérique du Nord (628 milliardaires), qui représentent respectivement 26,1% et 25% du chiffre mondial. En termes de croissance du nombre de milliardaires, l’Asie occupe la tête du classement avec un taux de 15% devant le Moyen-Orient (7,8%) et la région Amérique latine et Caraïbes (7%). S’agissant de la richesse cumulée des milliardaires, le continent noir est à la traîne avec 98 milliards de dollars, chiffre qui par ailleurs enregistre une baisse de 14%. Il ne devance que la région du Pacifique qui, elle, affiche 33 milliardaires pour une richesse cumulée de 70 milliards de dollars.

À la tête de cette rubrique figure l’Amérique du Nord avec une richesse cumulée de 2.561 milliards de dollars et une croissance de 8% suivie de l’Europe (2.330) et de l’Asie (1.686) avec des taux de croissances respectifs de -19% et de 19,6%. Au total, le rapport dénombre 2.473 milliardaires dans le monde possédant une richesse cumulée de 7,7 billions de dollars. À noter que l’Asie devance toutes les autres régions du monde en matière de croissance de la population de milliardaires mais aussi de richesse.

Club des milliardaires marocains
Si le Maroc est connu pour les célèbres films hollywoodiens tournés sur son sol, il l’est aussi pour ses importantes fortunes. Ainsi,  selon le magazine Forbes pour  l’année 2015, c’est Othman Benjelloun, le PDG de BMCE Bank, qui arrive en tête du classement des personnes les plus riches au Maroc avec 2, 8 milliards de dollars. Il est  suivi par Aziz Akhannouch, actionnaire majoritaire d’Akwa Group (1,8 milliard de dollars), d’Anas Sefrioui, patron du groupe immobilier coté en Bourse Addoha (1,1 milliard), de Mohamed Bensalah, PDG de la holding familiale Holmarcom Group (700 millions), de Moulay Hafid Elalamy, président fondateur du Groupe Saham (620 millions) et de Ali Wakrim & famille. Ce dernier  a été catapulté dans le «Classement Forbes des personnes les plus riches d’Afrique» suite à sa prise de parts dans Akwa Group, devenant ainsi co-actionnaire avec Aziz Akhannouch (600 millions).

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page