Sports

Mondial féminin U17 (phase de poules) : le Maroc domine l’Inde (3-0)

La sélection marocaine féminine des moins de 17 ans de football s’est imposée, vendredi à Bhubaneswar (Inde), face à son homologue indienne sur le score de 3 buts sans réponse en match comptant pour la phase de poules de la Coupe du Monde Féminine U-17.

A l’issue de cette victoire le Maroc porte son actif à 3 points en 3e position dans le groupe A derrière le Brésil et les Etats-Unis qui comptent tous deux 4 points.

Très prudentes, les deux formations n’ont pas osé prendre des risques dès l’entame de la rencontre, à cause sûrement de l’enjeu de ce match hautement décisif pour la qualification pour le prochain tour.

Favori de la rencontre, le Onze national essayait de confisquer le ballon et assurer une possession de jeu en optant pour des passes courtes. Après quelques minutes de jeu, la défenseuse Hajar Said n’est d’ailleurs pas loin d’ouvrir le score pour les siennes sur une frappe hors de la surface de réparation qui a frôlé la barre transversale.

Pour débloquer le compteur, les protégées d’Anthony Rimasson ont intensifié les offensives, mais la vigilance de la gardienne de but de l’équipe adverse à été au maximum.

Il a fallu ainsi attendre la 2e mi-temps pour assister à la première réalisation des Marocaines suite à un penalty traduit avec succès par Doha El Madani à la 50e minute de jeu.

Le premier but va ouvrir l’appétit des Marocaines ayant récidivé, 11 minutes plus tard, sur une belle passe de Samya Masnaoui vers la capitaine Yassmine Zouhir qui a fait trembler les filets.

Et pour contrecarrer les offensives marocaines, l’entraineur de l’équipe adverse, le Suédois Dennebry Thomas opta pour le renforcement de la ligne offensive en alignant les attaquantes Lynda Serto et Rejiya Laiashram.

Les tactiques indiennes semblent ne pas porter leurs fruits contre des Marocaines ayant parvenu à tripler la mise dans le temps additionnel (90+1) par le truchement de Djennah Cherif.

A l’issue de cette victoire, le Maroc garde toujours ses chances de qualification en affrontant lors de la 3e journée les Etats-Unis, tandis que les Indiennes quitteront la compétition après le match, sans enjeu pour elles, contre les Brésiliennes, lundi prochain.

Par ailleurs, les Marocaines croiseront le fer, lundi à Goa (ouest), avec leurs homologues américaines pour le compte de la 3e et derrière journée de cette phase. Un match qui déterminera, à coup sûr, les équipes qualifiées pour les quarts de finale de ce Mondial.

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page