Sports

MAS de Fès : les recettes dépassent 25 MDH

Le Maghreb association sportive de Fès (MAS), section football, a tenu dernièrement son Assemblée générale ordinaire 2020/2021, qui a été marquée par l’adoption, à l’unanimité, des rapports moral et financier. Le bureau du club a dévoilé que du 1er juillet 2020 au 30 juin 2021, les recettes du club ont atteint 32,8 MDH dont seulement 25,4 MDH encaissés. Sur cette période on constate que les recettes sont constituées à hauteur de 31% par la Fédération royale marocaine de football (FRMF), 20% par les collectivités locales et 6% par les sponsors. En effet, les droits télévisés de la FRMF rapportent 6 MDH à la caisse du club, les conseils communal, régional et préfectoral contribuent respectivement avec 5 MDH, 1,7 MDH et 1,5 MDH. Le ministère de la jeunesse, quant à lui, participe avec 3 MDH, alors que les sponsors apportent 1,7 MDH. Il faut rappeler que le MAS a également bénéficié d’un prêt de 9,28 MDH de la part du groupe Jamai.

Concernant les dépenses, le club en a programmé 40,9 MDH, dont seulement 24,1 MDH décaissés au cours de cette période. Principales dépenses: les primes de signature des joueurs et du staff avec 10,6 MDH, suivies des salaires et frais de loyer des joueurs (7,1MDH), achat de joueurs (4,1MDH) et 3,1MDH pour le paiement des litiges. Notons que les salaires représentent 41% des dépenses du club, suivi des primes de signature (21%), puis les frais de déplacement et concentration (7,5%).


Le solde de la période 2020/2021 a enregistré un excédent de 1,2 MDH. Lors de cette assemblée, il a été procédé également à l’approbation d’amendements apportés au statut interne du club, après transformation de l’Assemblée générale ordinaire en Assemblée extraordinaire. Ces amendements ont porté notamment sur l’augmentation du nombre des membres du bureau de 11 à 13, et la limitation du délai de paiement de l’abonnement des adhérents fixé au 30 juin. La réunion a de même été marquée par la présentation du bilan technique de la saison passée, qui comprend les transferts effectués par l’équipe et l’annulation de contrats, ainsi que le changement au niveau de la direction technique, en plus du projet de formation à l’école de l’équipe. Lors de cette rencontre, le président du MAS, Ismail Jamai, a mis le point sur les difficultés rencontrées par le club au cours des deux dernières années, notamment dans un contexte où la pandémie a affecté les équipes à l’échelle nationale et internationale. «Notre club attend avec impatience le retour du public sur les gradins afin d’apporter un soutien moral aux joueurs, d’augmenter les revenus et d’attirer de nouveaux sponsors», précise Jamai.

12 transferts cette saison
Cette année, le club du MAS a voulu entamer sérieusement sa deuxième saison en Botola Pro D1 «Inwi» et a recruté 12 joueurs pour la saison en cours. Après s’être séparé d’autant de joueurs, le club a officialisé l’arrivée de dix nouvelles recrues aux profils différents. Il s’agit du gardien international Zouhair Laaroubi, qui vient renforcer les rangs des Jaune et Noir en provenance de la Renaissance de Berkane, des défenseurs Tarik Astati (Ittihad de Tanger), Yassine Rami (Hassania d’Agadir) et de l’attaquant gabonais Louis Autchanga Ameka, qui évoluait en deuxième division française. Le club fassi s’est également attaché les services de Salahedine Ben Marzouka, Ahmed Gnzar, Alae Eddine Bouchenna, Camara Aboubaker Demba (Guinée), Seifeddine Bouhra et Sylla Bafna (Côte d’Ivoire). Le président a conclu que le MAS a effectué des recrutements de niveau après s’être séparé de dix joueurs, à l’amiable, ajoutant que l’objectif est de construire un club capable d’évoluer en première division et d’être à la hauteur des attentes de ses supporters.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page