Sports

L’Italie remporte l’Euro 2020 (VIDEO)

L’Italie a remporté le Championnat d’Europe de football (Euro-2020) après sa victoire aux tirs au but contre l’Angleterre (1-1 a.p., 3-2 t.a.b.), dimanche soir au stade de Wembley à Londres.

Et pourtant, c’est l’Angleterre qui a ouvert le score dès la 2ème minute grâce à un but de Luke Shaw. Parfaitement servi au deuxième poteau par Kieran Trippier, le défenseur de Manchester United a permis à son équipe de prendre les devants en concluant la première attaque anglaise du match par une belle demi-volée.


Bien lancée dans cette finale à domicile et devant son public, la formation de Gareth Southgate a multiplié les assauts sur le but adverse, portée par son trio offensif Harry Kane, Raheem Sterling et Jason Mount.

Malgré une possession de balle en leur faveur, les Italiens ont ensuite manqué de précision pour recoller au score, butant souvent sur la solide défense anglaise.

A l’exception d’un tir de l’extérieur de la surface du joueur de la Juventus Federico Chiesa à la 35ème minute qui passe à côté du cadre, la « Squadra Azzura » ne s’est pas réellement montrée dangereuse lors de la première mi-temps.

Au retour des vestiaires, l’Italie a littéralement changé de visage, semblant retrouver un second souffle.

Faisant le pressing sur le camp adverse, les Italiens se sont procurés plusieurs occasions franches pour égaliser mais ils se sont heurtés à chaque fois à Jordan Pickford, le portier des « Three Lions » qui a réalisé plusieurs parades.

La « Squadra Azzura », qui a continué à insister pour revenir dans le match, a vu ses efforts payer à la 67ème minute grâce à un but de Leonardo Bonucci.

Après un corner mal négocié par la défense anglaise et une tête de Marco Verratti déviée sur le poteau par Pickford, le défenseur de la Juventus a mis le ballon au fonds des filets, relançant le suspense dans cette finale.

Continuant sur sa lancée, l’Italie a enchaîné les séquences offensives, mettant à mal la défense anglaise qui a cependant tenu bon jusqu’à la fin du temps réglementaire.

Au terme des 30 minutes de prolongations, les deux équipes n’ont pas pu se départager faisant durer le suspense jusqu’à la séance des tirs au but qui a souri à la « Squadra Azzura ». Et c’est le jeune Anglais Bukayo Saka qui rate le tir au but décisif après un arrêt du portier italien Gianluigi Donnarumma, permettant à son pays de décrocher le sacre européen pour la deuxième fois de son histoire.

FO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page