Sports

Coupe d’Asie 2023: le Qatar désigné pays hôte

Après le retrait de la Chine, annoncé en mai dernier en raison de la pandémie de Covid, c’est le Qatar qui accueillera la Coupe d’Asie 2023. C’est ce qui a été annoncé lundi par la Confédération asiatique de football, dont le comité exécutif a confirmé la Fédération de football du Qatar (QFA) comme association hôte de l’événement dont la date n’a pas encore été annoncée.

Déjà hôte de la Coupe du monde de football 2022 (20 nov-18 déc), le Qatar est prêt à organiser l’événement malgré des délais serrés, d’après les déclarations de le président de l’AFC,
Salman bin Ebrahim Al Khalifa, mettant en avant « les infrastructures existantes de haut niveau » du pays.

La Chine avait remporté l’appel d’offres en juin 2019 pour l’organisation de la compétition, mais Pékin s’est retiré en mai 2022 dans le cadre de sa politique préventive dite de « zéro covid », laissant l’AFC dans l’embarras pour trouver un nouvel hôte pour son tournoi phare de football masculin qui réunit à 24 équipes. La compétition devait se dérouler dans 10 villes chinoises du 16 juin au 16 juillet de l’année prochaine.

La Coupe d’Asie de football a lieu tous les quatre ans. Le Qatar a remporté la dernière édition du tournoi en 2019, qui était organisée par les Émirats arabes unis. La Corée du Sud et l’Indonésie étaient aussi sur les rangs pour accueillir la phase finale du tournoi continental après le retrait de la Chine.

L’AFC n’a pas dévoilé de date pour la Coupe d’Asie mais son secrétaire général Windsor John a indiqué à l’AFP qu’elle se tiendrait probablement en janvier 2024, compte tenu de températures plus basses au Qatar à cette période de l’année.

Dossiers d’investissement : réduction de 45% de la paperasse à partir de 2023



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page